Skip to main content

Redevances autoroutières en Europe

Les redevances autoroutières en Europe portent de nombreux noms : vignette en Autriche et en Suisse, péages en France. Mais elles ont toutes une chose en commun : elles ne rendent pas les vacances moins chères.

Réserve dès à présent un roadsurfer !

Péage en Europa

Péage en Europa


Toutes les informations pour ton roadtrip

Elles sont aussi diverses que les pays qui les demandent : les redevances autoroutières. L’Italie, la Croatie, la France et bien d’autres pays demandent une redevance pour l’utilisation de leurs autoroutes ou routes. Mais une fois que tu es bien informé et qu’elles sont incluses dès le début dans la planification de tes vacances, elles sont simples à gérer. Nous t’expliquons les différentes redevances autoroutières selon les différents pays et leur montant. Comme ça, tu seras parfaitement préparé. Bien sûr, payer pour utiliser les routes, il y a mieux et ça ne fait également pas de bien au porte-monnaie. Mais cela risque de devenir encore plus cher si tu te fais prendre en train de resquiller. Car comme lors de l’utilisation des transports publics, sans ticket, les resquilleurs sur les routes à péage en Europe risquent des amendes élevées. Même si tu as acheté une vignette, mais qu’elle n’est pas fixée correctement au pare-brise, tu risques une amende. En Autriche, en Tchéquie et en Suisse, l’amende atteint environ 180 euros. La Slovénie donne même des amendes jusqu’à 800 euros. Alors, vaut mieux acheter la vignette à l’avance et jouer la sécurité !

Que se cachent derrière les redevances autoroutières en Europe ?

Fondamentalement, il existe deux catégories de redevances pour l’utilisation des routes : la redevance dépendante du trajet et la vignette dépendante du temps. Les redevances dépendante du trajet ne concernent pas toujours l’ensemble du réseau routier et autoroutier. Le paiement se fait soit à l’entrée, soit à la sortie, cela est réglé de diverses manières. Dans certains pays, des systèmes de paiement électronique sont utilisés en plus. Tu achètes la vignette à l’avance. Elle est disponible aux frontières dans tous les points de vente avec un symbole de vignette, ainsi que par exemple dans les stations-service et les bureaux de poste. Le montant est alors dû aux sections correspondantes.

La redevance dépendante du trajet

Huit pays de l’Union européenne font payer l’utilisation de trajets déterminés. En font partie la Croatie, l’Espagne, la France, la Grèce, l’Irlande, l’Italie, la Pologne et le Portugal. Les redevances y sont calculées selon les kilomètres parcourus. En Biélorussie, en Bosnie-Herzégovine, en Grande-Bretagne, en Norvège, en Serbie et en Turquie, c’est également la distance qui compte.

La vignette

La vignette dépendante du temps est utilisée pour la redevance en Autriche, en Bulgarie, en Hongrie, en Roumanie, en Slovaquie, en Slovénie, en Suisse et en Tchéquie. Sa durée de validité dépend du pays.

La redevance spéciale

Outre les redevances normales, certains pays demandent des redevances spéciales. L’Autriche, la Suisse, l’Italie, la France, le Danemark et la Suède demandent des frais spéciaux pour le passage de certains ponts, tunnels et cols.

Abécédaire des redevances par pays

Afin que t’y retrouves rapidement et que les informations concernant la redevance de ton pays de destination te soient présentées simplement, nous avons établi pour toi l’abécédaire des redevances routières par pays. Tu trouveras les principaux pays européens et les informations correspondantes concernant leur système de redevance ici par ordre alphabétique.

A – En Andorre, pas de redevance demandée ! En Albanie non plus.

B – Les redevances en Bosnie-Herzégovine

Le montant de la redevance en Bosnie-Herzégovine dépend du type du véhicule et du trajet parcouru. En montant sur l’autoroute, tu prends un ticket et tu payes en quittant la section soumise à la redevance.

B – Les redevances en Bulgarie

En Bulgarie, la vignette électronique est obligatoire. Tu trouveras ici le lien à ce propos. En outre, des redevances spéciales pour ponts, tunnels ou transbordeur peuvent être demandées. Prix pour les voitures jusqu’à 3,5 tonnes :

  • Vignette à la journée : gratuite
  • 7 jours : env. 8 euros
  • 1 mois : env. 15 euros
  • 1 an : env. 50 euros

Trajets à redevance spéciale en Bulgarie :

  • Giurgiu – Ruse
  • Silistra – Kalarash
  • Vidin – Kalafat
  • Oriahovo – Beket
  • Nikopol – Turnu Magurele

D – La redevance au Danemark

Détend-toi ! Au Danemark, il n’y a pas de redevance ou de péage ! Les seuls endroits où il te faudra payer sont le pont Storebaelt entre les îles Fünen et Seeland et le pont Øresund entre Copenhague et Malmö. Un trajet simple pour une voiture jusqu’à 3,5 tonnes coûte entre 34 et 48 euros. Il existe également des billets moins chers multi-trajets et des cartes annuelles.

F – Redevances autoroutières en France

En France, la redevance est demandée à l’entrée ou à la sortie des autoroutes ou des voies rapides. Le kilomètre coûte de 7 à 14 cents. Étant donné que la redevance est calculée sur la base des kilomètres parcourus, il n’est pas possible de te donner ici un prix plus précis. En outre, des redevances spéciales pour ponts, tunnels ou autres peuvent être demandées. En France, certaines villes demandent depuis février 2017 une plaquette écologique pour les véhicules étrangers, nommée « Vignette Crit’Air ». Elle doit permettre de réduire à long terme les émissions comme les particules fines et l’oxyde d’azote. Lien Routes sans redevances en France :

  • Périphérique de Paris, Lyon, Bordeaux et Marseille
  • Certains trajets en Alsace et Lorraine, en Auvergne et en Bretagne.

G – Redevances en Grèce

En Grèce aussi, il y a des redevances à payer à l’entrée ou à la sortie des autoroutes ou des voies rapides. Tu dois prévoir 4 à 16 euros pour l’utilisation de la plupart des trajets. En outre, des redevances spéciales peuvent être demandées pour le passage de tunnels et de ponts. Sections d’autoroute payantes entre :

  • Evzoni
  • Thessalonique
  • Athènes
  • Patras
  • Tripoli

G – Redevances en Grande-Bretagne

En Grande-Bretagne, il n’y a que rarement des redevances. La M6 de Birmingham vers Wolverhampton et la liaison vers le Pays de Galles sont payantes. Selon l’heure à laquelle tu circules, tu payeras entre quatre et six livres. Il n’existe que peu de ponts et de tunnels avec redevances. Péage urbain à :

  • Londres
  • Centre-ville de Durham

I – Redevances en Irlande

La redevance en Irlande se paye en général en liquide au péage. Pour le péage électronique de la M50 (nommé eToll) autour de Dublin, le paiement est possible uniquement après le passage. Le paiement a lieu par téléphone ou sur Internet. En outre, il existe 2 000 boutiques dans l’ensemble du pays qui sont dotées du logo « Payzone ». Tu peux également y payer ton passage. Routes/Sections payantes :

  • M1 Motorway (Dublin – Belfast)
  • M3 Clonee-Kells (Dublin – Nord-Ouest)
  • M4 Kilcock – (Dublin – Sligo ou Galway)
  • M7/M8 Portlaoise (Dublin – Limerick et Dublin – Cork)
  • M50 Dublin (entre la Junction 6 et 7)
  • N6 Galway – Ballinasloe
  • N8 Rathcormac – Fermoy Bypass (Dublin – Cork)
  • N25 Waterford City Bypass (Dublin – Waterford)

Tunnels et ponts payants :

  • Tunnel de Dublin (extrêmement cher aux heures de pointe !)
  • Tunnel de Limerick
  • The East Link Toll Bridge

Prix pour les voitures jusqu’à 3,5 tonnes :

  • M 1 : 1,90 euros
  • M 3 : 1,40 euros
  • M 4 : 2,90 euros
  • M 7, M 8 : 1,90 euros
  • M 50 : 3 euros
  • N 6, N 8, N 25 : 1,90 euros
  • The East Link Toll Bridge : 2,10 euros
  • Tunnel de Limerick : 1,90 euros

I – Système de redevance en Italie

En Italie, les redevances sont à payer à l’entrée ou à la sortie des autoroutes ou des voies rapides. Le kilomètre coûte environ 7 cents. S’y ajoutent des redevances spéciales pour les ponts, les tunnels ou autres. Péage urbain à :

  • Milan
  • Bologne
  • Palerme

Dans le centre historique de Rome, les voitures des particuliers sont interdites.

C – Les redevances en Croatie

Une redevance est uniquement demandée à l’entrée ou à la sortie des autoroutes en Croatie. Toutes les autres routes sont gratuites. Toutefois, des redevances spéciales peuvent être demandées pour le passage de tunnels et de ponts. Les prix varient en fonction des trajets. Ils se situent entre 0,80 euro (Zagreb – Bregana) et 16,23 euros (Zagreb – Lipovac).

M – Redevances en Macédoine

En Macédoine, une redevance est demandée lors de l’entrée sur ou de la sortie de l’autoroute ou de la voie rapide. Le kilomètre coûte environ 5 centimes. Tous les trajets ne sont pas payants. Trajets payants entre :

  • Kumanova et Gradsko
  • Tetova et Gostivar
  • Skopje et Tetova

P – La redevance aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, les redevances sont rares. Il n’existe que deux sections payantes. Trajets payants :

  • Kiltunnel (2 euros/voiture)
  • Tunnel de Westerschelde (5 euros/voiture)

N – Redevances en Norvège

En Norvège, la redevance est demandée partiellement : certaines routes, certains ponts et tunnels et certains centres-villes sont touchés. Par contre, en Norvège, il n’est pratiquement plus possible de payer en liquide. Le « boîtier AutoPASS », un système de redevance entièrement électronique, est le moyen le plus simple pour passer les péages. Vous trouverez ici toutes les informations concernant le système : http://www.autopass.no

A – La redevance en Autriche

En Autriche, la vignette est également appelée « Pickerl ». Elle doit absolument être mise en place selon les directives, la meilleure place étant en haut à gauche sur le pare-brise ou au milieu derrière le rétroviseur. Les vitres fumées peuvent réduire la lisibilité de la vignette, pensez-y en l’apposant. En outre, des redevances spéciales pour les ponts, les tunnels, les voies rapides ou autres peuvent être demandées. Prix pour les voitures jusqu’à 3,5 tonnes :

  • 10 jours : env. 9 euros
  • 2 mois : env. 26 euros
  • 1 an : env. 87 euros

P – Les redevances en Pologne

En Pologne, des redevances existent pour certaines routes. Les autoroutes A1, A2 et A4 sont touchées en Pologne. Les prix dépendent des kilomètres parcourus. Les frais divergent donc. Prix pour les voitures jusqu’à 3,5 tonnes :

  • A1 : Gdansk – Torun (178 km) : env. 7 euros
  • A2 : Swiecko – Konin (269 km) : env. 17 euros
  • A4 : Katowice – Cracovie (79 km): env. 5 euros

P – La redevance au Portugal

Au Portugal, les redevances sont à payer à l’entrée ou à la sortie des autoroutes ou des voies rapides. Les prix varient en fonction des kilomètres parcourus et de la taille et du type du véhicule. Le trajet le plus cher est Lisbonne – Faro, qui coûte env. 17 euros.  Pour le trajet Lisbonne – Estoril, tu ne dois payer que 40 centimes. En outre, des redevances spéciales pour les ponts, les tunnels ou autres peuvent être demandées. Redevance électronique au Portugal Sur certaines autoroutes et sections d’autoroutes, le paiement de la redevance se fait de manière électronique. Ces sections sont indiquées par les panneaux « electronic toll only ». Pour tous les véhicules non portugais, le paiement s’effectue à l’avance dans tous les systèmes ou par carte de crédit. Pour payer la redevance électronique des véhicules avec plaque d’immatriculation étrangère, la pré-inscription de la voiture est obligatoire pour tous les systèmes. Pour des voyages d’une durée allant jusqu’à 30 jours et en cas d’entrée dans le pays par une autoroute « electronic toll only », nous te conseillons le système EASYToll. Aux points d’accueil (Welcome Points) qui se trouvent à proximité des autoroutes frontalières à péage électronique (A28 – Viana do Castelo, A24 – Chaves, A25 – Vilar Formoso, A22 – Vila Real de Santo António), il est possible de payer par carte de crédit aux terminaux de paiement. La plaque minéralogique est affectée à la carte de crédit. Le reçu sert de quittance de paiement et doit être conservé dans la voiture. Une inscription ou une annulation peuvent également être effectués en ligne. Tu trouveras plus d’informations ici : http://www.portugaltolls.com/ ou tollcard.pt

R – Les redevances en Roumanie

En Roumanie, la vignette est obligatoire. En outre, certains ponts, tunnels ou autres sont payants. Prix pour les voitures jusqu’à 3,5 tonnes :

  • 7 jours : 3 euros
  • 1 mois : 7 euros
  • 3 mois : 13 euros
  • 1 an : 28 euros

S – Redevances en Suède

En Suède, seules certaines routes ou certains ponts sont payants. Le pont d’Øresund coûte pour les voitures jusqu’à 6 mètres env. 46 euros. Tu trouveras de plus amples informations sous www.oeresundsbron.dk/en/start. À Göteborg et à Stockholm, des péages urbains doivent être payés à certains horaires. Tu trouveras de plus amples informations sous www.transportstyrelsen.se

S – Le péage en Suisse

En Suisse aussi, la vignette est obligatoire. Par contre, il n’y existe qu’une vignette annuelle coûtant 40 francs. Elle est valable 14 mois. Tu peux également l’acheter en Allemagne, elle coûte alors 38,50 euros. La vignette actuelle est valable du 1er décembre 2019 au 31 janvier 2020. Redevances spéciales :

  • Tunnel routier du Grand-Saint-Bernard : 29,30 euros (aller simple)
  • Tunnel de Munt La Schera : 35 euros (aller-retour du dimanche au vendredi)
  • Tunnel de Munt La Schera : 42 euros (les samedis)

En outre, pour certains cols et tunnels, il y a des frais de « chargement de voitures ». Les voitures sont ici chargées sur des trains.

S – Redevances en Serbie

En Serbie, les redevances sont à payer à l’entrée ou à la sortie des autoroutes ou des voies rapides. La redevance peut-être payée en liquide en dinar ou en euro (petits billets ou pièces). Le paiement est également possible par carte de crédit. Le trajet le plus cher est celui d’environ 240 kilomètres entre Belgrade et Niš et coûte environ 6 euros.

S – La redevance en Slovaquie

La vignette est obligatoire en Slovaquie. Les vignettes annuelles sont valables du 1er janvier au 31 janvier de l’année suivante, donc 13 mois. On peut les acheter soit aux stations services, aux automates situés à la frontière ou en tant que vignette électronique. Prix pour les voitures jusqu’à 3,5 tonnes :

  • 10 jours : 10 euros
  • 1 mois : 14 euros
  • 1 an : 50 euros

S – Les redevances en Slovénie

En Slovénie aussi, il faut la vignette. La police slovène est très méticuleuse et contrôle très régulièrement. Prix pour les voitures jusqu’à 3,5 tonnes :

  • 7 jours : 15 euros
  • 1 mois : 30 euros
  • 1 an : 110 euros

E – Redevance en Espagne

En Espagne, la redevance est exigée à l’entrée sur ou à la sortie de toutes les routes avec la désignation «AP». S’y ajoutent certains tunnels et ponts. L’Espagne n’est pas vraiment bon marché pour ce qui est de la redevance. Les tarifs peuvent également varier selon l’horaire. Autoroutes urbaines ou périphériques gratuits :

  • Valence
  • Barcelone

Autoroutes urbaines payantes :

  • Madrid

Le trajet de Saragosse à Bilbao est le trajet le plus cher et coûte 32,05 euros, le moins cher va de La Coruna à Carballo (2,50 euros).

T – La redevance en Tchéquie

La vignette est obligatoire en Tchéquie. Les routes portant la désignation « D » ou « R » sont payantes. En outre, il existe une redevance dépendante du trajet sur toutes les routes portant la désignation « M ». Il n’existe pas d’autre désignation, mais les routes gratuites sont libellées à part. Prix pour les voitures jusqu’à 3,5 tonnes :

  • 10 jours : env. 12 euros
  • 1 mois : env. 17 euros
  • 1 an : env. 58 euros

H – La redevance en Hongrie

La vignette est obligatoire en Hongrie et ne vaut pas seulement pour toutes les autoroutes et voies rapides, mais également pour de nombreuses nationales et routes principales. La Hongrie a, avec la Norvège, le système de péage le plus moderne d’Europe. Il fonctionne de manière entièrement électronique. Prix pour les voitures jusqu’à 3,5 tonnes :

  • 10 jours : env. 10 euros
  • 1 mois : env. 15 euros
  • 1 an : env. 140 euros

Loue dès à présent un roadsurfer !

Vérifie la disponibilité !