Skip to main content

Toilettes portables pour van aménagé : comment ça fonctionne ?

Faire du camping, c’est aussi savoir comment et où vider et nettoyer ses toilettes portables. Ce n’est certes pas l’activité la plus cool, mais c’est un réel confort d’avoir des toilettes portables à bord lorsqu’on voyage en van aménagé. Pour chaque modèle roadsurfer, tu peux louer un Porta Potti pour un maximum d’autonomie. Si tu optes pour notre modèle Road House, un Westfalia Columbus, le luxe sera de la partie puisque ce fourgon aménagé intègre une petite salle de bain. Mais commençons par le commencement : les toilettes portables, comment ça marche ? Découvre nos conseils pour ne pas louper d’étapes lors de l’utilisation des toilettes portables et lance-toi dans l’aventure d’un voyage en pleine autonomie.

Voyager en toute autonomie

Tu veux voyager en toute autonomie ?

Découvre nos vans aménagés



#1 Bien utiliser ses toilettes portables

Tu dois t’en douter, l’utilisation de toilettes portables, dont le célèbre « Porta Potti 335 », n’est pas l’étape la plus difficile à comprendre lors de ton voyage. Cependant, pour éviter tout accident, il vaut mieux prévoir le coup et s’y préparer à l’utilisation.

Au préalable, il convient de mettre un peu d’eau au fond du réservoir et du liquide sanitaire pour décomposer les excréments. Cette opération est à réitérer après chaque vidange du réservoir. Idéalement, il convient d’utiliser un liquide sanitaire 100% écologique c.-à-d. biodégradable.

Les étapes à suivre :

1. Ouvre la glissière qui sépare le réservoir de la cuvette (tire la poignée dans ta direction)

2. Ouvre la cuvette

3. Fais tes besoins

4. Utilise le papier toilette facilement décomposable et jette-le directement dans l’ouverture

5. Tire la chasse d’eau

6. Referme la cuvette

7. Referme la glissière

C’est terminé !

Voici à quoi ressemble un Porta Potti :

Les toilettes portables du van aménagé


#2 Où et comment vider ses toilettes portables

Ton nez te rappellera très vite quand les toilettes portables devront être vidées et nettoyées. Nous te recommandons de le faire tous les 2 à 4 jours, en fonction du nombre de personnes qui utilisent les toilettes ainsi que de la température extérieure. En été, lorsqu’il fait très chaud, nous te conseillons de nettoyer les toilettes portables plus souvent, une fois tous les 1 ou 2 jours.

Pour te débarrasser du contenu des toilettes portables, il faut te rendre dans une station d’élimination prévue à cet effet (traitement des déchets chimiques). Cependant, tous les campings ou emplacements ne disposent pas d’une telle station. Tu dois donc te renseigner au préalable afin de savoir si le lieu de ta destination en dispose. Ces stations sont parfois reliées aux installations sanitaires, à l’écart dans une petite maisonnette ou sous la forme d’une simple trappe dans le sol. Ces stations d’élimination sont nommées :

  • En France : “Vidoir WC chimique” ou “Vidoir”
  • En Espagne : “WC químico” ou “Agua negra”
  • En Allemagne : “Chemie-WC”, “Chemietoilette”
  • En Angleterre : “Chemical toilet” ou “Chemical disposal”

Pense à l’environnement et aux autres, ne jette jamais ton contenu dans la nature

Si tu utilises un produit chimique pour décomposer les contenus, il faut obligatoirement vidanger dans une station prévue à cet effet. Il est interdit de déverser les contenus dans les toilettes publiques par exemple.

Tu peux également choisir de ne faire que des “petites” commissions dans ton Porta Potti : l’utilisation d’un liquide chimique pour décomposer n’est alors pas nécéssaire et tu peux vidanger dans les toilettes publiques dans ce cas de figure. Par contre, il faudra vidanger plus souvent quand il fait chaud, pour éviter que les mauvaises odeurs de pipi ne remontent.

La vidange de tes toilettes portables :

  • Vérifie tout d’abord que la glissière des toilettes soit bien fermée (ça te rendra service…).
  • Retire la cassette de son compartiment.
  • Apporte ce compartiment jusqu’à la station d’élimination.
  • Positionne le haut de la cassette à la verticale et dévisse doucement le tuyau.
  • Le plus délicat : incline le tuyau très lentement vers le bec et déverse tout doucement le contenu de la cassette – appuie sur le bouton de ventilation de la cassette tout aussi lentement une fois la cassette à moitié vide, pour accélérer l’écoulement
  • Une fois la cassette vidée, ajoute de l’eau à l’aide tuyau, pivote la cassette avec précaution d’avant en arrière et rince-la. Utilise le bouton de ventilation pour vider le réservoir rapidement et évacuer ainsi les derniers restes.
  • Lave la cassette et le capuchon, puis revisse le capuchon. Tu peux nettoyer tes toilettes portables avec le liquide sanitaire biodégradable «  Solbio  ». Ce même produit peut également être utilisé comme liquide sanitaire pour combattre les mauvaises odeurs et décomposer les excréments. Chez roadsurfer, une bouteille de 250 ml est fournie lors d’une location.
  • Ça y est, tu peux remettre la cassette en place !

#3 Quel type de papier toilettes utiliser

Quand tu utilises des toilettes de camping, il est préférable de ne pas y jeter de papier toilette épais, mais plutôt du papier spécial camping fin et facilement décomposable afin que la cuvette ne s’obstrue pas lors de la vidange. Il est certes un peu plus cher, mais tu peux aussi le remplacer par du papier toilette normal un peu plus fin ou à une seule couche. Utilise-le avec parcimonie et fais couler suffisamment d’eau, et le tour sera joué ! Tu peux aussi jeter le papier toilette dans une petite poubelle avec couvercle plutôt que de le jeter dans tes toilettes. Si tu te débarrasses régulièrement des sacs, tu n’auras pas plus d’odeurs que d’habitude. Pense aussi à emporter suffisamment de savons, des chiffons de nettoyage et du désinfectant. Une petite brosse à toilette n’est pas une mauvaise idée non plus (si tu as la place).


#4  Autre option : les toilettes intégrées

Si tu optes pour un fourgon aménagé, à l’image de ce que nous proposons avec notre modèle « Road House », tu bénéficies d’un véritable atout « glamping » (glamour + camping). Notre “Road House”, un Westfalia Colombus 540D, dispose par exemple d’une petite salle de bain, de quoi faire ta toilette à bord de ton van aménagé. Avec une hauteur de 2,60 mètres, tu peux te tenir debout sans soucis. Cette petite salle de bain est composée d’une douche avec eau chaude (merveilleux !), d’un lavabo, et le must : des toilettes de camping. Avant d’utiliser tes toilettes pour la première fois, tu dois mettre un peu de produit de nettoyage et de l’eau chaude à l’intérieur des toilettes. La solution de nettoyage se verse dans la cassette, que tu peux facilement l’atteindre de l’extérieur. Après avoir utilisé les toilettes, il suffit d’appuyer sur le bouton de chasse d’eau situé au-dessus, celui-ci puise dans le réservoir d’eau douce.

Campingtoilette entleeren und reinigen

Campingtoilette entleeren und reinigen

Sous les toilettes, tu trouveras un levier qui peut être poussé sur le côté pour évacuer tout ce qui va « vers le bas », autrement dit : dans le réservoir de stockage. Tu peux utiliser les toilettes de camping pendant environ 5 jours puis les vider sur place. Si l’odeur elle-même ne t’y fais pas penser, un voyant LED rouge s’allumera au-dessus du bouton de rinçage lorsque le pot est plein et doit être vidé d’urgence. Ne t’inquiète pas : tant que la lumière rouge s’allume, le détergent au fond de la cassette veille à décomposer le contenu, de sorte que tu ne sois pas dérangé par une brise malodorante dans ton van aménagé. Pour le nettoyage des toilettes de camping d’un fourgon aménagé, les étapes sont les mêmes que celles décrites ci-dessus.

Envie de passer des vacances sur un camping ?

Loue un van aménagé roadsurfer