Skip to main content

TA LOCATION DE CAMPERVAN

Traversée des Alpes en campervan avec chien

A quatre avec chien 3.500 km en 15 jours

Vacances en campervan à travers les Alpes à quatre, quatre-pattes chéri compté ? C’est faisable en mobile-home, mais en campervan ? Bien sûr ! Car un de ces campervans compacts des roadsurfer a plus de place, que ce que tu penses.

Autor: Ronny Rzepus

Mit Bulli über die Alpen


En campervan à travers les Alpes : le grand voyage peut commencer

En tant que photographes amateurs, c’est important pour nous de toujours être au meilleur endroit au meilleur moment pour attraper la meilleure lumière. Avec notre roadsurfer, c’est quelque chose que nous avons réussi à chaque coup. Être flexibles quand le temps déjoue nos plans. Ce sentiment de liberté, de pouvoir tout simplement prendre la route vers là, où on a envie d’être. Pour nous, plus que simplement des vacances !

A Munich, nous récupérons le campervan, le chargeons rapidement et déjà nous pouvons partir en voyage. Pour nos 4 valises et 3 sacs à dos, il y a plus qu’assez de place. Alors en route pour l’Autriche.

Premier arrêt avec le campervan : Hallstatt

Une possibilité de stationnement gratuite pour la nuit est vite trouvée. Avec « Park4night », nous trouvons une petite place de parking tranquille à même pas 15 minutes à pied de Hallstatt. Une fois garés là-bas, nous nous laissons attirer par le beau temps et le charmant bourg au bord du lac de Hallstatt. Puis, après avoir visité le tout de jour, nous retournons au campervan. Le dîner ? Une soupe poireau-fromage – toute fraichement préparée dans la cuisine de notre campervan. Pour finir, le toit ouvrant est rapidement déplié et le lit rabattu, fini.

Profiter de la bière de Hallstatt avec vue

Le matin, il faut à nouveau se lever tôt pour prendre des photos. Être directement sur place facilite grandement la situation. Après un déjeuner avec une vue extraordinaire et la bière fraiche de Hallstatt, nous décidons de passer une nuit de plus.

Mit Bulli über die Alpen

 

Le matin suivant est très couvert, donc nous ne nous mettons pas la pression pour arriver à notre prochaine destination au lever du soleil. La route panoramique part dans les hauteurs pendant près d‘une heure. En bas, tout était vert – ici, encore de la neige. Devant la plus belle des vues, nous prenons notre petit-déjeuner dans le campervan. Ensuite, notre voyage nous amène en Slovénie.

Prochain arrêt : le lac de Bled

Le soir, nous arrivons à Bled – du coup, nous allons pour la première fois dans un camping payant – notamment pour recharger les batteries de nos cameras, reremplir notre eau, et nous rafraichir. Malheureusement, il pleut toute la soirée et la nuit. Nous nous faisons une soirée tranquille dans le campervan avec des pâtes, du vin et « Game of Thrones » sur l’ordi. Le matin, nous n’avons toujours pas de chance avec le temps, mais nous pouvons malgré tout faire de belles photos dans la pluie.

Chaude recommandation : traverser la Slovénie en campervan

Après 1-2 heures, le soleil sort des nuages et nous donnons encore une fois du gaz. La route à travers la Slovénie nous impressionne beaucoup. Les routes serpentent entre d’immenses montagnes verdoyantes scintillantes avec de nombreuses cascades et rivières turquoise. Suite à la pluie du jour d’avant, la vallée est parsemée de nuages de brume, ce qui nous donne l’impression d’être en Amazonie. Ce n’est certainement pas ce à quoi nous nous attendions.

Mit Bulli über die Alpen

Bonjour, le Tyrol du Sud !

La tête encore en Slovénie, nous surfons en campervan sur les montagnes jusqu’en Italie. Après à peu près 4 heures de trajet, nous arrivons le soir au lac de Braies et y passons la nuit, directement sur le parking. Après avoir fait quelques photos, notre chemin nous mène au lac de Carezza. Ses eaux sont entourées d’une chaine de montagnes et d’une forêt qui se reflètent dans le lac lorsqu’il est encore calme le matin. Un super coin pour les photographes !

Puis, le soir, des grillades !

Pas loin du lac, nous trouvons un très beau camping avec des termes privés et une vue sur les Dolomites. Après 2 heures de relaxation et un panorama impressionnant depuis le bassin extérieur, nous avons repris suffisamment de forces. Le soir, nous lançons le grill.

Mit Bulli über die Alpen

Le lendemain, nous continuons vers l’Alpe de Siusi. Le matin, il nous faut 20 minutes à beau temps pour monter le long de l’Alpe la plus haute d’Europe. Nous y passons la demi-journée. Notre ami chien est complètement crevé après autant de course libre.

En campervan à travers les Alpes – la Suisse ne doit pas manquer

En route vers la Suisse. Comme première destination, le viaduc de Landwasser, dans les Grisons. Ici aussi nous trouvons un super camping à petits prix – même avec piscine. Le lendemain, il ne nous faut même pas 10 minutes à pied jusqu’au viaduc.

Juste après, nous traversons le col du Julier vers le col de Maloja. La route le long des cols avec notre roadsurfer est plus qu’agréable. Nous sommes surpris de la performance du campervan.

Super combination: cascade et plage de sable

Jamais assez de beau temps – nous suivons toujours le soleil avec notre campervan. Direction le Tessin, la petite Italie suisse. Pour nous, le meilleur de ce road trip : l’atmosphère méditerranéenne, la mentalité italienne, la langue, et bien sûr, la cuisine italienne. Lors de la route à travers les petits bourgs, nous découvrons un lac avec cascade et plage de sable. Nous sautons sur l’occasion pour nous rafraichir avant de continuer vers Lavertezzo. Là-bas, nous dégustons des spaghettis avec du vin, préparé dans notre cuisine roadsurfer, comme il se doit.

Mit Bulli über die Alpen

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt – alors dehors pour profiter de la journée. Après avoir visité Lavertezzo la matinée, nous continuons à travers les petits villages entourés de montagnes gigantesques jusqu’à Lauterbrunnen. Une petite ville nichée dans la vallée et entourée de falaises de pierre abruptes le long desquelles l’eau des glaciers se précipitent pendant 300 mètres. Ici aussi nous passons la nuit dans un camping, près d’un pâturage. Réveillés par les cloches des vaches le matin, nous visitons la ville.

Direction le Plansee

L’après-midi, nous partons vers le Nord, en direction du Plansee. Sur le chemin, nous nous arrêtons près du glacier Rosenlaui. Le trajet s’est tiré en longueur, donc nous faisons un arrêt et passons la nuit, un peu en dehors de notre itinéraire. Arrivés au Plansee, nous passons le dernier jour tout en relaxation avec beaucoup de soleil et de boissons fraiches.

Bye Bye, roadsurfer Alex

Le matin qui suit, il nous reste 1,5 heures de route jusqu’à Munich pour y dire au revoir à notre roadsurfer Alex entre temps adoré. Avec un chien à travers les Alpes en campervan – 14 jours pleins d’expériences et de souvenirs. Pour nous, c’était plus que des vacances. Nous disons merci à l’adorable équipe des roadsurfer et rêvons déjà de notre prochaine aventure !

Mit Bulli über die Alpen

Mit Bulli über die Alpen