Skip to main content

Road Trip en Norvège : l’appel des îles Lofoten

Partir en road trip en Norvège avec comme objectif atteindre les îles Lofoten ? Le rêve de beaucoup d’entre nous ! Un rêve qui s’est réalisé pour Thomas et Alex, à bord de leur van aménagé roadsurfer, un Volkswagen T6 California Ocean (modèle “Surfer Suite”). Récit d’aventure et conseils pratiques pour tous ceux qui souhaiteraient se lancer à leur tour dans un voyage similaire. En route !

Auteurs : Thomas & Alex 

A la recherche d’un campervan pour explorer la Norvège ?

Découvre nos vans aménagés !

Chargement du campervan : est-ce que tout va bien rentrer ?

Après avoir explosé de joie en récupérant notre van aménagé pour partir en road trip en Norvège, nous devons nous mettre à l’évidence qu’il va falloir éventuellement revoir notre liste d’équipements à emporter au vu des possibilités de rangements dans le van… « Mais est-ce que tout va rentrer ? ». Nous étions confiant par rapport à ce point : le California est considéré comme un van avec de multiples rangements – mais désormais c’est la peur de ne pas pouvoir tout rentrer qui est bien là.

Une chose est toutefois certaine : TOUT doit rentrer ! Il faut avouer que nous ne lésinons pas sur les équipements pour notre road trip en Norvège : deux VTT, tous les équipements nécessaires pour faire du VTT, des chambres à air de rechange, du matériel de randonnée XL, des équipements pour l’escalade, deux SUPs, un appareil photo et bien plus encore… Si un des équipements primaires de notre road trip en Norvège venait à manquer, cela viendrait un peu gâcher nos vacances !

A notre plus grande surprise et en optimisant les rangements, tout a fini par rentrer dans notre VW T6 California ! Nous nous réjouissons donc de pouvoir partir avec tout notre matériel dans le van aménagé roadsurfer. Détendus et soulagés, nous voilà donc en route direction le Nord !

Nous n’avons pas eu de chance au début du voyage car nous nous sommes retrouvés dans les embouteillages et n’avons pas pu trouver d’emplacement adapté. Nous passons donc notre première nuit sur une aire d’autoroute ! Et même si la vue n’était pas géniale et que la nature nous manquait, nous étions déjà tombés amoureux de notre campervan loué chez roadsurfer.

Vanlife : répétition générale au Danemark

Le premier moment fort de notre road trip est arrivé dès le troisième jour de notre voyage en van aménagé. Nous sortons de notre Bulli (c’est comme ça que les vans Volkswagen sont appelés en Allemagne) pour monter sur les VTT direction Copenhague pour une visite de la ville. De retour à notre van aménagé quelques heures plus tard, nous voyons une amende collée au pare-brise. En y regardant de plus près, nous nous apercevons que notre ticket de stationnement avait glissé tout en bas du pare-brise. L’agent de police n’avait bien sûr pas pu le voir et nous avons eu le droit à une amende salée.

Notre conseil : pose ton ticket de stationnement à un endroit adéquat – sinon quoi tu risques de le payer très cher au Danemark !

Notre voyage nous emmène ensuite en Suède, juste à temps pour y vivre la nuit la plus courte de l’année. Malheureusement, nous avons raté la fête de la Saint-Jean suédoise, mais nous avons passé une nuit superbe sur une plage du sud de Suède qui correspondait tout à fait à nos rêves. La nuit était plus fraîche que prévue (12 degrés), mais cela nous a permis d’inaugurer le chauffage stationnaire. Et le lendemain matin, le froid ne nous a pas empêché de tester la douche (extérieure) du van. Et nous avons adoré, même si prendre une douche lorsqu’il fait plus chaud est surement plus agréable ?

Road trip en Norvège : nous y voilà !

Prochaine étape de notre road trip en Norvège : Oslo ! À notre grande surprise, le stationnement y est gratuit le weekend. Nous ne passons pas beaucoup de temps dans la capitale de la Norvège : ce voyage est en effet placé entièrement sous le signe de la nature. Mais Oslo vaut vraiment le détour et nous reviendrons dans tous les cas ! La nature, la vraie, nous la trouvons au nord d’Oslo, sur un emplacement avec vue sur le lac. Après avoir profité d’une baignade matinale et rafraîchissante, nous nous sentons au paradis. Entièrement libres et indépendants du reste du monde ! Notre road trip en Norvège est jusqu’à présent une réussite !

Voyage en van aménagé en Norvège

De Lillehammer à Geiranger

Cette route qui longe d’immenses montagnes, des paysages de neige et de glace, nous a emmené au fjord qui a fait des Hurtigruten la destination coup de cœur de nombreuses personnes. Nous arrivons près de la plateforme panoramique à 23 heures et sommes ravis de pouvoir y garer notre van aménagé. Hormis un autre van, il n’y avait personne. Et grâce au droit d’accès à la nature sauvage, personne ne pouvait nous interdire de rester. Nous nous sommes garés directement près de la rampe d’accès, avons monté notre table dehors et commencé à cuisiner. Le stress, les obligations, le quotidien, tout était si loin ! Le lendemain, nous avons fait pu constater que les Hurtigruten ont aussi une autre face. L’endroit serein s’était transformé en une cohue. Des hordes de touristes essayaient de passer les uns à côté des autres, les bus faisaient la queue. Il était temps de partir et de continuer notre road trop en Norvège. Sur notre route se trouvaient le Chemin de l’Aigle, le Trollstigen et la ville d’Ålesund. Les trois sites étaient superbes. Ålesund est une jolie ville au charme norvégien. De la montagne à la ville, notre séjour fut couronné par un coucher de soleil de trois heures.

Un temps un peu déroutant

Malheureusement, le temps nous a un peu cassé l’ambiance. Il faisait froid, il y avait du vent et les montagnes étaient dans les nuages. Même la célèbre route de l’Atlantique ne nous a pas impressionnés sous la pluie. Nous avons renoncé à notre idée de partir à la découverte d’un lac en SUP en raison du froid. Nous avons donc continué notre route !

Après tant de nature, nous avons cherché un peu de diversion à Trondheim lors de ce road trip en Norvège. Le temps a enfin eu pitié de nous et nous avons pu découvrir l’ancienne capitale de la Norvège sous un soleil radieux. Nous sommes immédiatement tombés amoureux de la ville. Le premier cyclo-câble au monde, la cathédrale la plus célèbre de Scandinavie et la plus grande maison en bois du pays nous ont particulièrement impressionnés.

Notre conseil : pose-toi avec une tasse de café à la main au soleil et savoure la vie en regardant l’agitation autour de toi ! Le café en Norvège est non seulement bon, mais en plus, il n’est pas très cher.

Et nous avons enfin trouvé un spot typiquement norvégien pour nous : un magasin de poisson pittoresque. En effet, nous n’avons vu aucun autre magasin de ce genre ailleurs au cours de notre voyage (c’était surement le seul de tout le pays).

Notre voyage en van à travers la Norvège se poursuit, nous avons traversé le cercle polaire et sommes passé à côté du mont Stetind en direction de Narvik. Bien que le temps laissait à désirer, nous sommes impressionnés par les superbes paysages de montagne. Nous nous sommes tout doucement habitués au froid et nous nous sentons toujours plus chez nous dans notre roadsurfer. C’est le compagnon de route idéal pour notre road trip en Norvège !

Road trip en Norvège : les Lofoten

Nous avons roulé, roulé et roulé – pour finalement arriver à destination. Les îles Lofoten ! Incroyable, mais ici, tout est encore plus extraordinaire que ce que nous avions pu imaginer. Le paysage est impressionnant : nous sommes arrivés dans notre petit paradis personnel. Ce sera notre chez-nous pour les prochains 8 jours de notre road trip en Norvège ! À 1 heure du matin, nous sommes enfin couchés dans notre lit, toit déplié, avec vue magnifique sur la plage. Nous nous sommes habitués au fait qu’il ne fasse jour pendant la nuit et avons profité du soleil de minuit pour faire du camping en Norvège. La magie des Lofoten nous a désormais ensorcelés. Nous trouvons également le temps de faire du VTT, du paddle et de l’escalade. Nous avons aussi effectué une sortie en speedboat, goûté les meilleurs roulés à la cannelle du monde à Henningsvær et visité un musée viking. Bref, les Lofoten sont vraiment un temps fort de notre road trip en Norvège. Et même si le temps n’est pas toujours engageant, nous sommes de plus en plus détendus et reposés.Après avoir passé quelques jours sur place, nous décidons de prendre notre van et faisons une virée à Moskenesøy. Entre temps, nous sommes complètement décalés. À 17h, nous déjeunons, peu après minuit, c’est l’heure du dîner. Mais c’est très bien comme ça, notre train train quotidien est à des kilomètres d’ici !

Toutes les bonnes choses ont cependant une fin : nous sommes désormais tristes à l’idée de devoir rentrer. Les 8 jours sur place sont passés à une vitesse impressionnante et notre road trip en Norvège touche à sa fin. Même si de beaux endroits se trouvent encore sur notre route, nous laissons place à l’émotion i.e. une goutte de tristesse. Mais plus nous nous dirigeons direction le Sud, plus le temps se réchauffe. Les forêts du centre de la Suède et les rennes qui y vivent nous enchantent et nous permettent de limiter un peu notre mal de coeur suite à notre départ des Lofoten.

L’heure du retour : en passant par la Suède

À Arvidsjaur, nous bookons une balade en traineaux à chiens (avec 70 chiens en tout). Une expérience exceptionnelle que nous n’oublierons jamais ! Puis, nous rentrons en passant par Stockholm. Nous nous arrêtons sur une plage au Sud de la Suède. Nous avons passé nos dernières nuits camping à quelques mètres de cette plage et avons profité de la nature à l’état pur ! Notre dernière étape nous a amené plus loin en direction du sud, par le pont de l’Øresund. D’ici nous avons pris le ferry vers l’Allemagne et nos 3,5 semaines étaient malheureusement déjà terminées.

Bye, bye Bulli !

Après 3,5 semaines de road trip en Norvège, nous sommes arrivés un peu mélancoliques à Munich. Nous ne voulions plus le rendre, notre Bulli roadsurfer ! Il nous a permis de passer des vacances inoubliables. Il nous a offert un sentiment de liberté incroyable et nous a fait découvrir la Scandinavie. Nous avons sorti du van tout notre matériel avec nostalgie et en silence – et nous étions un peu tristes le lendemain, lorsque nous l’avons ramené à l’agence de location roadsurfer. Aujourd’hui encore, il nous manque, nous avons passés des moments tellement exceptionnels ! Notre road trip en Norvège nous a montré combien la vie pouvait être simple et qu’il ne fallait pas grand chose pour être heureux. Merci, Bulli – nous reviendrons te chercher pour de nouvelles aventures quand le temps nous le permettra !


Partir en road trip en Norvège

Découvre les vans roadsurfer