Skip to main content

Camping en Sardaigne : conseils et adresses utiles

As-tu déjà pensé à faire du camping sur une île pour tes prochaines vacances ? Tout un programme ! Alors, découvre dans cet article la Sardaigne, un lieu idéal pour roadtripper dans ton van aménagé. Nous te livrons tous nos secrets pour un voyage inoubliable. Faire du camping en Sardaigne est en effet une excellente idée si tu recherches la proximité avec la nature, la mer et le charme d’une île. Alors, plus une minute à perdre : monte dans ton van aménagé et direction la Sardaigne pour des vacances d’exception !

Camping en Sardaigne : plage

Envie de roadtripper en Italie ? 

Réserve un van aménagé roadsurfer

Faire du camping en Sardaigne en van aménagé

Pas besoin de prendre l’avion pour profiter du soleil sur une île de la Méditerranée. A bord de ton campervan roadsurfer, tu découvres la région méditerranéenne sous un nouveau jour – sans stress d’embarquement et sans recherche d’hôtel, car tu as toujours avec toi ta « maison mobile » et tu peux te déplacer en toute liberté. Que dirais-tu de faire du camping en Sardaigne, l’une des îles méditerranéennes les plus éclectiques d’Italie ? Nous avons sélectionné pour ton voyage en campervan les plus beaux endroits et les plus belles destinations.

Comment se rendre en Sardaigne ?

Pour aller en Sardaigne à bord de ton van aménagé, il faut te rendre sur un des ports du sud de la France pour prendre le ferry. Les ferries depuis la France continentale partent depuis Marseille (vers Porto Torres), Toulon (vers Porto Torres) et Nice (vers Golfo d’Aranci). Il est également possible de se rendre en Sardaigne depuis la Corse, entre Bonifacio et Santa Teresa di Gallura (côte nord) et entre Bastia, Ajaccio et Propriano.

Les coûts et les temps de traversée ne sont pas importants (entre 5 et 12h), néanmoins cela vaut la peine de comparer les offres des différentes compagnies maritimes afin d’économiser peut-être quelques euros ou de gagner quelques heures. Il est possible de prendre un ferry de nuit ou de jour.

Pour les traversées de nuit, tu as le choix entre la location d’une cabine, ou certaines compagnies maritimes proposent également de passer la nuit dans ton propre van aménagé – la décision est de ton côté : tu peux donc passer la nuit sur le pont à bord de ton propre campervan pour admirer le ciel étoilé ou vivre l’expérience du voyageur sous le pont du bateau. IMPORTANT : lors de la réservation du ferry sur internet, indique bien les dimensions de ton campervan roadsurfer. Tu n’as pas besoin d’entrer un numéro de plaque d’immatriculation lors de ton inscription en ligne. Ici, la référence « voiture de location » suffit.

Est-il possible de faire du camping sauvage en Sardaigne ?

Le camping sauvage est strictement interdit en Sardaigne – et ceci vaut également pour les camping-cars et les vans aménagés. Ce n’est pas seulement en haute saison que les patrouilles de la garde côtière arpentent les plages et l’Office des forêts l’intérieur du pays pour repérer les contrevenants. Les « campeurs sauvages » pris en flagrant délit sont passibles de lourdes amendes. Alors, joue la carte sécurité et fais plutôt le choix d’un joli camping en Sardaigne.

Informations sur les campings officiels en Sardaigne

La plupart des campings de la Sardaigne sont situés près de la côte, tous bénéficient pratiquement de la vue sur la mer, les plages voisines sont paradisiaques et l’arrière-pays rocheux est rapidement accessible en campervan. Les campings sont généralement ouverts entre mai et octobre – toutefois pour la haute saison en août, joue encore une fois la carte sécurité et réserve en avance. L’équipement et les tarifs des campings en Sardaigne sont très différents. Au cœur de la Côte d’Émeraude, un emplacement coûte en moyenne 35 euros par nuit, plus 15 euros de frais d’hébergement par personne. Chaque camping dispose de l’essentiel, par exemple une petite supérette. Les emplacements sont pour la plupart situés dans des pinèdes méditerranéennes ou des plantations d’eucalyptus – les vacanciers en Sardaigne sont ainsi à l’abri des « coups de soleil ».

Notre sélection de campings où séjourner en Sardaigne

En Sardaigne, on trouve les plus beaux terrains de camping d’Europe – ce serait dommage de ne pas en profiter ! Nous avons sélectionné pour toi 3 adresses vraiment sympas pour un road trip inoubliable.

1. Village & Camping La Foce – Valledoria

DÉCOUVERTES

Le joli camping situé dans le nord de la Sardaigne est très intéressant pour les petits budgets. La lagune se situe dans un cadre idyllique à l’embouchure du Coghinas. Loisirs avec sports nautiques aussi bien sur le fleuve que sur la mer. Le camping dispose aussi d’une piscine, d’un bar, d’une école de surf, d’une station VTT et d’un service de location de kayak. La plage invite à la détente et à la tranquillité car l’endroit est rarement surpeuplé.

Site : http://www.foce.it/

2. Camping Capo D’Orso – Palau

BORD DE MER & SURF

Si tu cherches un endroit où pouvoir garer ton van aménagé au plus près de la mer et être ainsi à l’affût de la meilleure vague, tu as trouvé ici le « spot de surf » idéal. Avec une vue fantastique sur un énorme rocher de granit, tu gares ton campervan tout près de la mer à quelques kilomètres seulement de Palau et il ne te reste plus qu’à dompter les vagues lors de la marée – en face : l’île Maddalena. Planche à voile, kajak et plongée sous-marine sans oublier les bateaux à voile et le VTT – les passionnés de sport trouveront ici assurément leur bonheur !

Site : https://www.capodorso.it/

3. Camping Cala Ginepro – Orosei

FAMILY FRIENDLY

Le camping, situé sur la côte est de la Sardaigne, est l’endroit rêvé pour les familles avec enfants en bas âge. Il est situé à deux pas de deux superbes plages composées de roches plates et offre une variété d’activités pour les plus jeunes. Au milieu d’un espace naturel, les enfants peuvent se défouler sur la belle aire de jeux, pendant ce temps tu peux aller savourer tranquillement une pizza dans le restaurant d’à côté. La nature et sa biodiversité sont ici mises à l’honneur – un vrai petit paradis !

Site : https://campingcalaginepro.net/

Quelles activités faire en camping en Sardaigne ?

La Sardaigne est la deuxième île de Méditerranée après la Sicile. Avec près de 2000 kilomètres de côtes, l’île est idéale pour toutes les activités de sports nautiques. L’intérieur des terres est rocheux et accidenté – ici tu peux faire de la randonnée et découvrir des lieux insolites. Tu trouveras des milliers de nuraghes sur toute l’île – de mystérieuses ruines en pierre datant de l’âge du bronze qui ressemblent à des ruches. L’un des plus grands et des plus anciens nuraghes est Su Nuraxi à Barumini. Il date d’environ 1500 av. J.-C. Un tour d’exploration pour remonter l’histoire vaut donc la peine. Tu souhaites profiter pleinement de tes vacances en camping en Sardaigne ? Alors ne manque pas de faire ces activités ! Nous avons résumé les lieux incontournables «Hotspots» de la Sardaigne :

Profiter des plages en Sardaigne

L’activité principale en Sardaigne est sans nul doute la baignade. Avec ses nombreuses plages et criques – qu’elles soient solitaires, exotiques, vierges ou animées – il devient difficile de faire un choix. Ici, une journée de baignade vaut particulièrement la peine. Parmi les longues plages de sable et large étendue, on a :

  • Au sud : Cagliari, Villasimius, Chia, Pula et Costa Rei
  • À l’est : près de Barisardo, Cardedu et Tortolì, le long des côtes d’Orosei, de Siniscola et de San Teodoro
  • À l’ouest : la Costa Verde

Tu trouveras sur la Costa Smeralda de très jolies criques… cachées au milieu de rochers de granit. Le Golfe d’Orosei, situé sur la côte est, offre de jolies petites plages de sables calcaires fins, qui ne sont souvent accessibles qu’en bateau ou pour les randonneurs. Les plages semées de rochers et de galets se trouvent sur la Costa Paradiso, Bosa, Alghero, Carloforte, Sant Antioco et Marina di Gairo. Et tout un univers merveilleux est à découvrir sous la surface de l’eau : des galères romaines englouties, des espèces rares de mollusques et crustacés, un paysage composé de rochers déchiquetés et des colonies de dorades. Afin de protéger la flore et la faune de la Sardaigne, des parcs naturels marins pour des actions de contrôle ont été créés. Alors plus une minute à perdre, jetons-nous à l’eau, ici la plongée sous-marine et le snorkeling font le plus grand plaisir des plongeurs :

  • Réserve marine protégée de Capo Carbonar à Villasimius
  • Réserve marine protégée Tavolara – Punta Coda Cavallo à Porto San Paolo
  • Zone marine protégée de l’ile de l’Asinara
  • Zone marine protégée Capo Caccia – Île Piana à Alghero
  • Aire marine protégée de la presqu’île du Sinis – Île Mal di Ventre à Oristano
  • Parco Nazionale dell’Arcipelago di La Maddalena
  • Parco Nazionale del Gennargentu dans le Golfe d’Orosei.

Faire de la voile et du surf en Sardaigne

La Sardaigne est un petit paradis pour les passionnés de voile – que ce soit en tant qu’invité à bord ou même pour piloter. Dans la mer Tyrrhénienne et la Mar di Sardegna à l’ouest de l’île, il est possible de pratiquer la voile pratiquement toute l’année. Une traversée en voilier des îles accidentées de l’archipel de La Maddalena (nord-est de la Sardaigne) sera une aventure passionnante. Pour les navigateurs les plus expérimentés, l’itinéraire entre la Corse et la Sardaigne est idéal ; une certaine expérience est ici requise – des navigateurs amateur ont été plus d’une fois surpris par des rafales imprévisibles. Après le voyage, tu peux amarrer ton bateau dans de nombreux ports situés directement dans les localités, par exemple :

  • Alghero, La Maddalena
  • Palau
  • Cannigione
  • Cala Gonone
  • Santa Maria Navarrese
  • Arbatax
  • Cagliari
  • Sant’Antioco
  • Carloforte

Pour les élites sportifs, la Sardaigne offre des lieux insolites – qu’il s’agisse de pratique la planche à voile, le kitesurf, le paddle en Stand Up ou le surf. Ici, on peut vraiment s’en donner à cœur joie jusqu’au début de l’hiver. Parce que le vent souffle pratiquement sur toute l’île, tu peux aussi surfer sur tout le long de l’île méditerranéenne. Il existe des écoles spécialisées en Sardaigne pour les débutants et néophytes. Nous recommandons le Chia Wind Club à Chia et le KiteGeneration à Cagliari.

Faire de la randonnée et de l’escalade

Si tu préfères passer un bon moment à terre, la Sardaigne a beaucoup à offrir, tout comme pour les amateurs de sports nautiques. Les blocs de pierre robustes, les parois rocheuses escarpées et les côtes accidentées invitent à l’escalade. Qu’il s’agisse de parcours faciles sur revêtement calcaire ou des parois exigeantes pour les professionnels, la Sardaigne est un véritable paradis pour les amateurs d’escalade. De nombreux itinéraires se situent directement en bord de mer. N’y a-t-il rien de plus beau ? Au printemps, ça vaut le coup car les températures ne sont pas encore si chaudes et il n’y a pas de danger d’être emporté par une tempête. Le message prioritaire est le suivant : safety first !

Les zones d’escalade les plus populaires sont :

  • Le site d’escalade Cala Fighera à Cagliari
  • Le site minier de Masua
  • L’île de San Pietro
  • Le site d’escalade Aguglia di Goloritzè
  • Les criques de Baunei et de Dorgali
  • Le Supramonte
  • Le Monte Maccione
  • Le Capo Caccia à Alghero

ll y a aussi I’un des sentiers de randonnée alpine longue distance le plus mythique de Sardaigne : le Selvaggio Blu. Le sport extrême d’accord mais la Sardaigne est aussi idéale pour les randonnées de niveau facile. Pour une ambiance plus calme, il faudra privilégier ses zones de randonnée et ses parcs naturels – et cela vaut la peine, même si le soleil ne brille pas. Le canyon de Su Gorropu et le site préhistorique de Tiscali à Supramonte sont les lieux insolites de la région. Le dernier lieu mentionné exigera un peu plus d’efforts physiques ! Moins montagneux est le massif des « Giare», par exemple la Giara la Gesturi, – les plateaux sont aussi un véritable paradis pour les amoureux des animaux.

Tu peux donc le constater : le camping en Sardaigne a quelque chose à offrir pour tous les goûts et pour toutes les formations de voyage – que tu soies passionné de sport ou parent. Avec une température de l’eau à 19°C en mai et 25°C en été et 300 jours ensoleillés par an, l’île est aussi une destination idéale pour les campeurs presque tous les mois de l’année.

Alors, en route pour l’aventure : opte pour un van aménagé et passe d’agréables vacances en camping en Sardaigne !

Pars découvrir la Sardaigne en van aménagé

Découvre les vans roadsurfer