Skip to main content

Road trip dans les Dolomites

5 spots incontournables à explorer en van aménagé dans le Tyrol du Sud

Envie de partir en road trip dans les Dolomites ? Excellente idée ! Les Dolomites sont une des destinations favorites pour un road trip en campervan dans les Alpes. Et ce n’est pas sans raison ! Il s’agit là d’un massif situé dans les Alpes italiennes et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO : nombreux sont les campeurs et vanlifers qui s’y rendent pour profiter un maximum de la montagne et de ses paysages à couper le souffle.

Road trip dans les Dolomites - Van aménagé roadsurfer

Loue un van aménagé dès maintenant Trouve un spot dès maintenant

Campingtable and Chair at a sunny beach spot

Ta maison à chaque coin de rue !

Ton van roadsurfer est la maison sur roues idéale. Il n’y a pas de road trip parfait sans un bel emplacement sur lequel admirer la vue, depuis ta fenêtre panoramique. Notre conseil : découvre maintenant des emplacements chez l’habitant exceptionnels ainsi que des campings exclusifs dans toute l’Europe sur roadsurfer spots !

En découvrir plus maintenant

Classées au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2009, les Dolomites offrent des paysages magnifiques et des possibilités de randonnée inégalées. Les lacs sont par exemple d’un turquoise profond, les aiguilles surplombent le ciel avec force. Un régal pour les amoureux de la montagne et de la nature !

La chaine de montagnes des Dolomites s’élève dans le Sud-Tyrol, tout au Nord de l’Italie. Là-bas, on parle allemand, italien et le ladin, une ancienne langue rhéto-romane qui mêle les deux. Pour entendre parler ladin, il faut se rendre dans l’une des quatre vallées suivantes : le Val Gardena, le Val di Fassa, la vallée de la Cordevole (Livinallongo) ou le Val Badia.

Quel est le meilleur moyen de locomotion pour descendre dans ces vallées ? Le van aménagé, bien sûr ! Un road trip en campervan dans les Dolomites est précisément le meilleur format de voyage pour profiter pleinement de cette belle région des Alpes, à ton rythme et en toute liberté. Imagine-toi dormir dans un campervan, au plus près de la nature et protégé des intempéries. Réveille-toi avec une vue imprenable sur les cimes des arbres et sur les « montagnes pâles », ou Monti Pallidi, le nom d’origine des Dolomites… un rêve !

Loue ton campervan dès maintenant – et hop, en route vers l’Italie !

Road trip dans les dolomites - Van aménagé

Informations pratiques

Louer un campervan et effectuer un road trip dans les Dolomites en Italie.

  • Rien de plus simple que de commencer ton road trip depuis Munich en Allemagne ! Le Tyrol du Sud en Italie est situé à seulement 3 heures de voiture depuis notre agence roadsurfer bavaroise.
  • Il est également possible de récupérer ton campervan dans une des agences roadsurfer en France (voir notre agence de Lyon par exemple), pour un long road trip direction l’Italie et les Dolomites. Les Dolomites sont ainsi soit ta destination finale de road trip, soit une étape sur ta feuille de route.
  • Prévoir un road trip d’au moins 2 semaines pour profiter au maximum des Dolomites une fois sur place.
  • Comment trouver un emplacement pour la nuit dans les Dolomites ? Pas de soucis, il existe moult possibilités : on trouve de nombreux campings et parkings sur les routes dans le Tyrol du Sud. Il existe également des applications pour trouver rapidement des spots où passer la nuit, comme Google Maps, Park4Night ou CamperContact par exemple. Attention cependant à bien respecter la législation en vigueur.

Voyage en van aménagé : 5 lieux à découvrir dans les Dolomites !

Les Dolomites offrent de nombreux endroits magnifiques à découvrir, comme les Tre Cime di Lavaredo ou les Cinque Torri. Les Tre Cime di Lavaredo, littéralement Trois Cimes de Lavaredo, sont l’icône des Dolomites et un sommet des Alpes qui mesure 2999 m d’altitude. Moins connues, les Cinque Torri sont une arrête rocheuse néanmoins robuste et impressionnante.

Sebastian Stolinski, photographe professionnel, nous présente 5 lieux à découvrir lors d’un road trip dans les Dolomites, tous plus fabuleux les uns que les autres. A bord d’un T6 California roadsurfer flambant neuf, Sebastian est en effet parti à l’aventure dans le cœur du Tyrol du Sud. Commençant son voyage à Munich, il a tout d’abord effectué une étape à Hallstatt en Autriche, pour ensuite rejoindre les Dolomites et visiter les lieux touristiques suivants : Brunico, l’Alpe de Siusi, le lac de Carezza, les pyramides de terre de Soprabolzano, et finalement, en tant que destination finale, la ville de Bolzano.

Road trip dans les Dolomites - Feuille de route
 


1. Brunico

Brunico est un village charmant à majorité germanophone dans la province autonome de Bolzano, au creux d’une vallée des Dolomites. Malgré sa petite taille, c’est le centre historique, culturel, économique et administratif du Val Pusteria. Cela vaut le coup de se balader le long de la Via Centrale pour admirer les boutiques et fresques aux couleurs chatoyantes. Ici, on voit que l’Autriche n’est pas loin.

Dans le château de Brunico, on trouve également le MMM Ripa, un des six musées Messner Mountain Museum dispersés dans les Dolomites. L’entrée coûte 9 euros, et on y trouve des trésors des quatre coins du monde entre les murs historiques du château. La culture montagnarde du 13e siècle rassemblée en un lieu !

Profite de ta visite du château pour pour monter tout en haut de la tour – c’est là que tu auras la plus belle vue sur la ville de Brunico.

Extrait du journal de Sebastian Stolinski :

« Sur le chemin de Brunico… Après avoir pris de magnifiques photos au lac de Braies, nous reprenons la route vers Brunico. Une fois arrivés, nous passons du temps à flâner dans la zone piétonne, prenons un café et achetons un sac de couchage supplémentaire (oui, nous avons oublié un des éléments les plus importants pour faire du camping). »


2. Alpe de Siusi

L’Alpe de Siusi est le plus haut alpage en Europe, situé entre 1680m et 2350m de hauteur sur une étendue de 52 kilomètres carrés. Sebastian n’a pas pu y prendre une des photos de ses rêves en raison de la mauvaise météo, mais il en a quand même pris plein les yeux : le paysage des montagnes de l’Alpe de Siusi est magnifique, aussi bien l’été que l’hiver. Depuis ses hauteurs, il est possible d’observer de nombreux autres alpages, comme le groupe Sella, le Seceda, le Catinaccio ou encore la Marmolada.

Pour monter en haut de l’Alpe, rien de plus facile que de prendre ton campervan ! Rejoins ensuite les stations de ski et complexes hôteliers. Mais si tu préfères t’éloigner des habitations et du tourisme de masse, continue ton chemin en van aménagé pour finalement te retrouver seul en pleine nature. A pieds ou en van aménagé, l’Alpe de Suisi propose une expérience en montagne des plus riches.

Extrait du journal de Sebastian Stolinski :

« En route vers l’Alpe de Siusi… Avant de nous installer pour la nuit, nous marchons jusqu‘à l’Alpe de Siusi pour y photographier le coucher de soleil. Malheureusement, d’épais nuages se glissent devant les montagnes et nous empêchent de prendre des photos – et il commence à neiger, donc nous nous décidons de rentrer ! Nous cuisinons rapidement des pâtes au pesto dans notre van aménagé, que nous mangeons ensuite tout aussi rapidement. Et voilà, le deuxième jour de road trip touche à sa fin. »


3. Lac de Carezza

Le lac de Carezza est bleu turquoise pour Sebastian, et parfois d’un vert sapin profond. Les pentes du massif de Latemar s’y reflètent derrière une forêt toute droit sortie d’un conte de Grimm, malgré la tempête violente qui l’a secouée en 2018. Explorer ce spot lors d’un road trip dans les Dolomites est un incontournable ! En raison de ses couleurs éclatantes, le lac est aussi connu sous le nom ladin : « Lec de Ergobando », c’est-à-dire le lac arc-en-ciel en français.

Connais-tu la légende de la nymphe Ondina qui vivait dans le lac de Carezza ? Selon l’histoire, le sorcier Latemar a tenté de l’envouter en utilisant un arc-en-ciel au niveau du lac, qu’il brisa car la nymphe s’est finalement enfuie. Aujourd’hui encore, une statue en bronze d’Ondina se trouve dans le lac.

Extrait du journal de Sebastian Stolinski :

« Un hiver merveilleux en mai… Le chemin continue par les Dolomites le long du lac de Carezza. Le soleil brille sur un paysage enneigé éclatant, j’ai tout de suite envie de chausser mes skis. Arrivés au lac de Carezza, nous réalisons avec stupeur que le long de nombreux flancs de montagnes et autour du lac lui-même, des milliers d’arbres sont tombés. Nous apprenons que la fautive est une tempête qui y a fait rage en 2018. Le lac bleu turquoise entre les montagnes offre une vue d’une véritable beauté. »

4. Les pyramides de terre de Soprabolzano

Les pyramides de terre autour de la ville de Bolzano sont appelées « Piramidi di terra » : elles comprennent les pyramides de terre de Soprabolzano, qui sont les plus impressionnantes. En forme de pics surmontés d’un chapeau conique, elles sont formées d’argile – celui-ci s’y est déposé pendant l’ère glaciaire, il y a 25 000 ans. Les chapeaux qui couvrent les piliers de terre les ont protégés pendant des milliers d’années de l’érosion de la pluie. Aujourd’hui, c’est une véritable merveille géologique !

Les Dolomites sont célèbres grâce aux différents formations rocheuses qui les démarquent d’autres régions des Alpes : les « Piramidi di terra » valent vraiment le détour. N’oublie pas de te rendre sur ce lieu lors de ton road trip dans les Dolomites.

Extrait du journal de Sebastian Stolinski :

« Road trip à Bolzano… Nous nous sommes décidés à dormir quelques minutes de plus ce matin, et savourons notre petit-déjeuner. Vers 11 heures, nous partons direction les pyramides de terre à proximité de Bolzano. Il existe de nombreux sites présentant un tel phénomène naturel, mais les pyramides de terre de Soprabolzano sont les plus grandes d’Europe. Encore une session photographie exceptionnelle. »


5. Bolzano

Bolzano est la ville principale du Sud-Tyrol. Pour Sebastian, c’est la dernière étape de son road trip dans les Dolomites. Pour d’autres aventuriers en van aménagé, c’est le point départ. N’oublie pas de visiter Bolzano lors de ton voyage à travers les Dolomites : cette ville à dimension humaine regorge d’un patrimoine architectural exceptionnel. C’est également l’occasion de faire un peu de shopping en marge de ton road trip, qu’il s’agisse de faire le plein de nourritures au commencement de ton voyage ou d’emmener quelques souvenirs si tu te trouves sur le chemin du retour. Comme à Brunico, on retrouve à Bolzano les façades colorées typiques de la région, d’inspiration autrichienne.

Mais contrairement à Brunico, c’est l’italien qui est majoritaire parlé à Bolzano, avec seulement un quart de germanophones dans la ville. Pour visiter les Dolomites, il est donc utile de réviser les deux langues ! Mais ne t’inquiète pas, la plupart des habitants de Bolzano sont le plus souvent bilingues et maitrise également l’anglais.

Extrait du journal de Sebastian Stolinski :

« Je continue mon road trip, direction Bolzano. C’est toujours sympa de passer un peu de temps dans une ville lors d’un voyage en van aménagé, ne serait-ce que pour faire quelques achats. Heureusement, nous obtenons l’une des trois places de parking restantes au camping de Bolzano. La route se faufile entre des champs de pommiers et mène directement à un arrêt de bus. A partir de là, il ne nous reste que 10 minutes de route jusqu’au centre. Sur le marché, nous achetons des épices pour réitérer un plat de pâtes au pesto ce soir. Nous nous promenons entre les magasins et buvons du café. Vers 19 heures, il est temps de retourner au campervan. Fraichement douchés, nous dégustons notre dîner, regardons un documentaire, et nous endormons de poings fermes après une nouvelle journée forte en émotions. »

L’été, Bolzano resplendit par ses festivals de musique, dont le Südtirol Jazzfestival Altoadige. En hiver, c’est le marché de Noël qui attire les Italiens, qui n’hésitent pas à rouler vers le nord pour se plonger dans une ambiance de Noël féérique. Lors de ton road trip dans les Dolomites, Bolzano est un lieu idéal pour passer une ou plusieurs nuits en van aménagé. Si tu cherches une place de parking en journée, oriente-toi plutôt vers un parking en dehors de la ville : tu pourras rejoindre le centre-ville rapidement et tu n’auras pas à payer le parking souterrain.

Road trip dans les Dolomites - Petit déjeuner

Extrait du journal de Sebastian Stolinski :

« Nous sommes à nouveau à Bolzano en fin de matinée, nous profitons d’un bon café en plein soleil. Bolzano me rappelle une ville tout droit sortie d’un film. La sérénité et le calme y paraissent presque forcés. Nous passerons l’après-midi au camping et nous nous rendrons en ville seulement en soirée. Après une sieste au soleil, nous prenons des forces en mangeant à nouveau des… pâtes au pesto ! (notons qu’il s’agit encore une fois d’une nouvelle recette de pesto) Nous nous rendons à Bolzano vers 18 heures. Nous y prenons quelques photos de l’atmosphère de fin de journée. C’est la fin de nos vacances en van aménagé : nous prenons un Aperol dans un petit bar, confortablement installés et heureux d’avoir vécu autant de belles choses pendant notre road trip dans les Dolomites. »