Skip to main content

La Bretagne en camping-car

Envie d’un grand bol d’air frais en bord de mer ? Pourquoi ne pas partir à la découverte de la Bretagne en camping-car. Une région à la nature captivante et aux paysages enchanteurs. Découvre dans cet article les meilleures destinations pour un voyage à travers les plus beaux spots de la Bretagne en camping-car. En toute fin, t’attendent également nos conseils pour un séjour en Bretagne réussi.

Loue un campervan dès maintenant Trouve un spot dès maintenant

© roadsurfer GmbH / Robert Bohnke

Pourquoi la Bretagne ?

On te donne rendez-vous sur une terre de traditions où les camping caristes du monde entier se rendent, entre autres, pour sillonner le long des côtes bretonnes en camping-car mais également et surtout pour voir la mer de leurs propres yeux. La Bretagne est bordée par trois mers : au nord, la Manche ; à l’ouest, la mer d’Iroise ; au sud, l’océan Atlantique. Une fois un arrêt bien mérité au bord de l’eau, prends-le temps de t’arrêter quelques instants pour admirer autour de toi le somptueux paysage dans lequel tu te trouves. Écoute le bruit des vagues crépiter lorsqu’elles embrassent le sable, à mesure que la mer descende et remonte inlassablement jusqu’au rivage.


La BRETAGNE

FINISTERE

Le Finistère, en plus d’être le département le plus à l’ouest de la France, est également le seul département maritime de France à être bordé par trois mers : l’océan Atlantique, la Manche et l’Iroise. Si tu souhaites ressentir la fraîcheur de la mer salée sur ta peau, alors tu es au bon endroit.

La presqu’île de crozon

La presqu’île de Crozon, située en face de Brest, à l’extrémité ouest du Parc naturel régional d’Armorique est une réserve naturelle régionale qui a été labellisée “Espace remarquable de Bretagne” pour son patrimoine géologique très important.

La presqu’île de Crozon a bien plus à t’offrir que la simple baignade en mer : sortie pêche, initiation aux manœuvres sur un vieux gréement, visites de grottes, découvertes des criques sauvages en canot etc … Sur le sable ou dans la mer, il y en a pour tous les goûts, voici quelques activités à pratiquer, sans modération !

  • Surf
  • Coasteering
  • Bouée tractée
  • Stand-Up-Paddle (SUP)
  • Powerkite (cerf-volant)
  • Plongée sous-marine
  • Char à voile
  • Kitesurf
  • Voile
  • Escalade
  • Marche nordique
  • Excursions en bateau
  • Catamaran de croisière
  • Marche aquatique
  • Pirogue
  • Kayak

L'application roadsurfer spots est arrivée !

Trouve dès maintenant les meilleurs emplacements individuels de partout en Europe et réserve directement en ligne.

  • Découvre des emplacements exceptionnels dans toute l’Europe
  • Soutiens les hôtes locaux et découvre la diversité de nos spots

Télécharge l'application

Scanner le QR code

QR Code roadsurfer spots App
Zoom sur la randonnée

A pied ou à vélo
A pied ou à vélo (location de VTC-VTT), avec un circuit bien définie, ou non – en campagne, en forêt ou en bord de mer, sur toute une journée ou pour quelques heures, enfile tes chaussures de marche ou enfourche ton vélo à la découverte des trésors de cette presqu’île.

Découvrir les plus beaux paysages de la presqu’île de Crozon de façon insolite :

A cheval ou avec un âne
Pourquoi ne pas faire une balade équestre sur les sentiers de petite randonnée. Tu peux également partir en randonnée avec un âne, idéal pour booster les enfants, parfois démotivés en cours de route.

En mobylette
Oublie le camping-car et retombe en enfance en parcourant les 194km² de la presqu’île de Crozon en mobylette.

Randonnée nocturne
Débute ta balade en fin de journée, jusqu’à un point de vue d’où tu pourras contempler le début de l’illumination des phares de la mer d’Iroise.

→Nos spots coup de coeur à proximité de la Presqu’île de Crozon

La Pointe de Pen-Hir

Elle est située à l’extrême ouest de la presqu’île de Crozon, sur la commune de Camaret-sur-Mer est une pointe de terre qui offre une vue imprenable sur la Mer d’Iroise. Parsemée de nombreux sentiers, cette pointe se visite facilement à pied. Attention toutefois à ne pas trop s’approcher du bord, parfois rude.
Les hautes falaises de la pointe de Pen-Hir sont également très appréciées pour la pratique de l’escalade. De plus, les grands randonneurs auront la possibilité de rattraper le GR34 qui se trouve juste à proximité.

Les Tas de Pois

Par ailleurs, tu pourras également admirer une formation rocheuse composée de trois immenses rochers, plus ou moins alignés, qui forment des pointillés. Ces trois énormes blocs de granite, sculptés au gré du temps, par les flots sont appelés les Tas de Pois de la Pointe de Pen-Hir et se laissent, pour ceux qui le souhaitent, facilement admirer depuis la mer, grâce aux promenades en bateau qui passent par la rade de Brest à partir du port de Camaret. Pour les amoureux de nos amis les oiseaux, sachez que le site des Tas de Pois est aussi une réserve naturelle où nichent de nombreux oiseaux qui n’attendent qu’à être observés.

Le Cap de la Chèvre

Le Cap de la Chèvre se trouve à l’extrémité sud de la pointe de la Presqu’île de Crozon. Réputé pour refermer la Baie de Douarnenez par le nord, ce cap et ses sentiers bordés d’ajoncs, se laissent facilement visiter. N’oublie pas d’apporter ta longue-vue car depuis le cap de la Chèvre on peut apercevoir la côte douarneniste et tout le Cap Sizun.

→Nos spots coup de coeur à proximité de la Pointe de Pen-Hir

Le Cap-Sizun

Le cap Sizun se trouve à la pointe du Finistère et abrite des sites épatants que tu dois impérativement aller visiter :

La Pointe du Raz et la Pointe du Van

La Pointe du Raz est un site naturel remarquable, le plus connu du Finistère qui se compose de falaises étourdissantes, couvertes de landes. La Pointe du Raz, avec plus de 2 000 hectares a été classée « Grand site de France » et s’élève à quelque 70 mètres de hauteur. Le long des falaises, tu trouveras des sentiers sécurisés où te balader. Dans le même style tu trouveras la pointe du Van (à environ 10 minutes en voiture de la pointe du Raz).

Le Raz de Sein et l’île de Sein

En face de la pointe du Raz se trouve l’impétueux Raz de Sein, un passage maritime, bien connu des marins, avec sur son chemin le phare de la Vieille et le phare de Tévennec. Ce détroit d’environ huit kilomètres de largeur est réputé pour son courant de marée violent.
À 7,20 kilomètres à l’ouest de la pointe du Raz, de l’autre côté du Raz de Sein, tu trouveras une île bretonne riche d’histoires : l’île-de-Sein. L’île émerge à peine du niveau de la mer et subit ainsi fréquemment des submersions marines. C’est pour cette raison que les habitations sont resserrées et regroupées autour du port pour faire front aux éléments. Avec une traversée de 50 minutes, la compagnie maritime Penn ar Bed assure la liaison permanente du continent à l’île de Sein.
Va donc te perdre dans ses ruelles étroites qui s’entremêlent. Sur l’île principale, tu pourras aller admirer les 2 menhirs classés monuments historiques se trouvant sur la place de l’Église et que l’on appelle « Les Causeurs ».

→Nos spots coup de coeur pour camper à proximité du Cap-Sizun

Cotes D’Armor

Cap Frehel – Fort La Latte

Le Cap Fréhel, avec ses falaises de schiste et de grès rose, hautes de 70 mètres fait partie des caps les plus impressionnants de Bretagne. Il se situe sur la côte nord de la Bretagne, sur la commune de Plévenon et non sur celle, limitrophe, de Fréhel, comme pourrait le laisser penser le nom de cette dernière.

À la limite ouest de la côte d’Émeraude

La côte d’Émeraude, à cheval sur l’Ille-et-Vilaine et les Côtes-d’Armor, longe toute une partie du nord-est de la Bretagne, elle s’étend de la Pointe du Grouin, à Cancale (à l’est) jusqu’au jusqu’au Cap Fréhel, à Plévenon (à l’ouest). Elle est bordée à l’est par la baie du Mont-Saint-Michel et à l’ouest par la baie de Saint-Brieuc. C’est l’historien Eugène Herpin qui a surnommé cette partie de la côte bretonne “ Côte d’Émeraude ” en raison de la couleur vert Émeraude que peut prendre la mer à certains moments.

En plus de son majestueux phare de 103 mètres, le cap offre l’une des plus belles vues de Bretagne et permet, par temps clair, d’apercevoir Jersey et les îles anglo-normandes. Du jaune éclatant de l’ajonc au violet des bruyères, le cap est un réel site d’exception, l’idéale pour les amoureux de la nature ! Pour tout le travail accompli pour la préservation de ses paysages exceptionnels, le site Cap d’Erquy – Cap Fréhel a été classé, depuis septembre 2019, Grand Site de France pour 6 ans.

Réserve ornithologique

Le Cap Fréhel est également une réserve ornithologique où cohabitent par centaines des oiseaux marins qui ont fait du rocher de la Fauconnière et des falaises leur site de nidification. Cormorans huppés, guillemots de Troïl, mouettes tridactyles, fulmars boréaux ou encore goélands argentés, voilà les quelques peu d’espèces d’oiseaux que les amoureux des volatiles auront peut-être la chance de rencontrer. Également, le très rare pingouin torda, dont une vingtaine d’entre eux occupent les lieux pour leur nidification.

Balade jusqu’au fort

A proximité du cap Fréhel, découvre Le Fort la Latte, l’un des plus grands châteaux bretons, aujourd’hui, classé Monument Historique. Les passionnés d’histoire et les enfants seront ravis d’aller visiter sa chapelle, son corps de garde et surtout son donjon. Pour ceux qui le souhaitent, ils peuvent, depuis le Cap Fréhel emprunter le sentier côtier, pour faire une balade d’environ 1h30 jusqu’au fort. En plus de dominer la mer, le fort sert régulièrement de décor pour de nombreux films dont le célèbre film « Les Vikings » avec Kirk Douglas.

→Nos spots coup de coeur pour camper à proximité du Cap-Fréhel

La Côte de granit Rose

La Côte de granit rose est une longue bande côtière de la Manche située au nord de la Bretagne. Cette particularité géologique s’étend sur 10 km et traverse 4 communes : (de la plus à l’est, à la plus à l’ouest) Perros-Guirec, Trégastel, Pleumeur-Bodou et Trébeurden.

La côte est jonchée de rochers colorés aux formes poétiques. Pour un voyage en camping-car en Bretagne réussi, tu dois impérativement t’y rendre car on ne trouve à travers le monde que trois formations géologiques comme celle-ci. Les deux autres se trouvant respectivement en Corse et en Chine !

Au fil du temps, avec la mer et le vent, les blocs de granit qui jalonnent tout le littoral, ont pris toutes les tailles et toutes les formes possibles et inimaginables. Un hippopotame, une tête de baleine, une tortue, un champignon, un tire-bouchon, un tas de crêpes ou encore une palette de peintre, ici, chacun peut donner libre cours à son imagination !

Pourquoi rose ?

Tantôt rouges puis marrons, l’instant d’après roses éclatant, La c de g rose tient sa nature exceptionnelle de ses blocs de pierre et de leur couleur si particulière, le rose ! Mais d’où vient ce rose ? Il est le résultat des températures terrestres et de la présence de trois minéraux qui constituent le granit : le quartz, le feldspath et le mica.

→Nos spots coup de coeur pour camper à proximité de la Côte de granit rose

Petit zoom sur Perros-Guirec

Sentier des douaniers

Depuis Ploumanac’h, un bourg de la commune de Perros-Guirec, tu pourras faire une randonnée sur le sentier des Douaniers, également connu sous le nom de GR 34, le sentier de randonnée le plus prisé pour explorer la Côte de Granit rose et qui relie le port de Ploumanac’h à la plage de Trestraou. Ploumanac’h qui d’ailleurs fut élu en 2015 Village Préféré des Français. Dans le but d’empêcher la contrebande, le sentier était à la base parcouru par des patrouilles de douaniers, d’où son nom.

Réserve ornithologique de l’archipel des Sept-îles

Au large de Perros-Guirec, tu trouveras la réserve naturelle nationale des Sept-Îles, la plus ancienne et la plus importante réserve ornithologique privée de France abritant l’une des plus importantes colonies d’oiseaux de mer, en particulier des macareux, de fous de Bassan et des cormorans.

→Nos spots coup de coeur pour camper à proximité de Perros-Guirec


L’autre Bretagne

Le Mont-Saint-Michel

Oui, le Mont Saint-Michel, à proprement parler, ne se trouve pas en Bretagne. Ceci dit, il serait dommage de voyager jusqu’en Bretagne en camping-car sans faire une petite escale jusqu’au Mont Saint-Michel, monstre sacré de la Normandie, qui, en 1979, fut le premier bien en France à être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Comme près de 2,5 millions de touristes et de pèlerins chaque année, pars toi aussi à la découverte de ce patrimoine, chargé d’histoires et à la nature époustouflante. Appartenant à la liste des chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France, le Mont Saint-Michel reste aujourd’hui un haut lieu de spiritualité. Que tu sois un passionné de patrimoine ou simplement curieux, il y a mille et une façon de visiter le rocher et ses alentours :

Visite guidée

Apprends-en davantage sur l’histoire du site en suivant et écoutant un guide qui fera revivre l’histoire des lieux en empruntant les meilleurs chemins, évitant ainsi la foule, et t’emmenant jusqu’aux points de vue à ne surtout pas manquer.

Traversée de la Baie

Largement inspiré de la marche des pèlerins jusqu’au Mont Saint-Michel, participe toi aussi à une randonnée à travers les grèves. Attention : il ne faut jamais s’aventurer seul en baie, celle-ci pouvant parfois se révéler dangereuse (marrée, sables mouvants, météo), il faut obligatoirement se faire accompagner par un guide attesté.

Le village et les remparts

Avec sa mairie, ses élus, son église paroissiale et son cimetière, le Mont-Saint-Michel est un véritable village médiéval que tu pourras aller visiter avec un guide conférencier. Depuis la Guerre de Cent Ans, l’édification de remparts a donné au Mont Saint-Michel sa réputation de forteresse imprenable. Par ailleurs, les remparts permettent également de rejoindre l’abbaye.

Visite de l’abbaye

Tantôt un monastère, tantôt une forteresse puis une prison, l’abbaye du Mont-Saint-Michel, a eu plusieurs casquettes. Viens découvrir les espaces de la vie religieuse et quotidienne des communautés religieuses qui y résident.
Au XXIe siècle, l’abbaye ne cesse de se réinventer : concerts, expositions ou encore spectacles contemporains. Vis une expérience unique avec les Nocturnes de l’Abbaye du Mont Saint-Michel. À la tombée de la nuit, loin de la foule et dans un calme olympien : effets sonores et visuels, performances artistiques et installations lumineuses offrent un spectacle inoubliable sur les pierres de l’abbaye.

Visite au musée

Profites-en pour aller faire un tour dans l’un des quatre musées du village médiéval. Le musée maritime pour en apprendre davantage sur la Baie du Mont Saint-Michel, victime des plus fortes marrées d’Europe continentale. Si tu le souhaites, tu pourras également visiter une demeure historique datant du XIVe siècle et ainsi découvrir le cadre de vie d’un chevalier du Moyen Âge avec son mobilier d’époque. Également le musée historique qui retrace les 1300 ans d’histoire du Mont Saint Michel. Au programme : reconstitution des cachots et des oubliettes, exposition d’objets anciens, des instruments de torture du Moyen Âge, contemplation d’une grande partie de la Baie avec manipulation de l’un des cinq derniers périscopes au monde.

Attention :
L’accès au site est possible 24 heures sur 24, cependant, la météo étant parfois capricieuse en Bretagne, renseigne-toi bien à l’avance, car en cas de grandes marrées, l’accès au mont-saint-michel peut être bloqué. Toutefois, cela arrive très rarement, environ une quinzaine de jours par an.

→Nos spots coup de coeur pour camper à proximité du Mont Saint-Michel


Campingtable and Chair at a sunny beach spot

Ta maison à chaque coin de rue !

Ton van roadsurfer est la maison sur roues idéale. Il n’y a pas de road trip parfait sans un bel emplacement sur lequel admirer la vue, depuis ta fenêtre panoramique. Notre conseil : découvre maintenant des emplacements chez l’habitant exceptionnels ainsi que des campings exclusifs dans toute l’Europe sur roadsurfer spots !

En découvrir plus maintenant

CONSEILS POUR UN SÉJOUR EN BRETAGNE RÉUSSI

Marrées hautes
Prends gare aux marées hautes ! Si tu pars à la chasse aux bigorneaux restés accrochés sur les rochers, prends le temps de regarder si la mer monte ou descend et si elle monte, alors fais bien attention car en fonction des coefficients, la mer peut vite remonter et tu peux alors te retrouver piégé. N’hésite pas à te procurer un petit livret avec les horaires et coefficients des marrées auprès de l’office de tourisme la plus proche.
Attention également lorsque tu gares ton van, fourgon ou camping-car sur les places de parkings situées près de la mer. Il arrive souvent dans la presse locale que des articles dépeignent les mésaventures de certains propriétaires de véhicules, pris au piège avec la montée des eaux.

Ai-je le droit de stationner mon van, fourgon ou camping-car à cet emplacement ?
Si tu n’es pas certain d’avoir l’autorisation de garer ton van, fourgon ou camping-car à un endroit, tu peux, si tu en as la possibilité, aller te renseigner auprès de la mairie de la ville concernée. En effet, il existe, selon les villes, de nombreux arrêtés municipaux qui réglementent le stationnement des camping-cars et autres véhicules. De plus, de nombreux contrôles sont régulièrement effectués par les policiers municipaux.

Le temps
Prévois des vêtements de rechange, beaucoup des vêtements de rechange. En Bretagne la pluie peut repartir aussi vite qu’elle est arrivée mais en cas de pluie torrentielle tu peux en quelques minutes seulement te retrouver trempé de la tête aux pieds. Embarque donc toujours dans ton sac à dos des vêtements de rechange et surtout des chaussettes. Et bien évidemment, avant ton séjour à travers la Bretagne en camping-car, équipe-toi de tout l’attirail du parfait breton : bottes en caoutchouc, parapluie et K-way. Quoi de plus désagréable que de continuer sa balade, son excursion ou sa randonnée en étant trempé jusqu’aux os !

Animaux de compagnie
Si tu comptes voyager avec ta boule de poil, alors peut-être que votre séjour en Bretagne sera une première pour tous les deux. Ce sera également peut-être l’occasion pour toi de voir si ton chien est un adepte de la baignade en mer ou au contraire un trouillard qui préfère rester (le poil bien sec) sur le rivage. Cependant, là aussi tu devras être attentif car en Bretagne, sur certaines plages, la présence des chiens est interdite.

Cadeaux souvenir pour les proches (attention fragile !)
Que ce soit pour prendre son petit déjeuner ou en faire un élément de décoration, tout breton qui se respecte possède son bol breton avec son prénom inscrit dessus. Ce fameux bol blanc, bordé d’un liseré bleu avec un motif folklorique breton à l’intérieur et doté de ses deux oreilles, très pratiques pour éviter de se brûler, même lorsqu’il est rempli à ras bord. Pour la petite histoire : c’est grâce aux congés payés à partir de 1936 et au développement du tourisme populaire que le bol breton s’est fait connaître dans le monde entier et est alors devenu l’un des symboles de la région.

Loue un véhicule aménagé dès maintenant !

Choisis ton modèle préféré