Skip to main content

En Ecosse en camping-car

L’Écosse, avec ses îles et ses côtes sauvages, a un caractère et une identité qui la différencient quelque peu du reste du Royaume-Uni. Si tu prévois des vacances en camping-car en Ecosse, tu peux t’attendre à des paysages impressionnants, une histoire fascinante… et un ou deux verres de whisky.

roadsurfer GmbH / Dillan White

Loue un campervan dès maintenant Trouve un spot dès maintenant

Loue-toi un de nos roadsurfers et pars en road-trip pour un séjour inoubliable en Écosse en camping-car. Explore les célèbres Highlands, visite les villes écossaises chargées d’histoire, leurs sites et monuments, et découvre la nature intacte dans les parcs nationaux.

Dans ce guide, nous te proposons 3 superbes itinéraires et plein de conseils pour planifier ton voyage en Écosse. Tu peux aussi combiner les différents circuits pour en faire un grand itinéraire, ce qui te permettra de voyager pendant au moins deux semaines.

Comment rejoindre l’Écosse en camping-car ?

Pour te rendre jusqu’en Ecosse en camping-car, tu devras emprunter le ferry. Il n’y a pas de liaison directe entre la France et l’Écosse, ce qui signifie que tu devras prendre le ferry pour aller jusqu’en Angleterre que tu pourras ensuite, parcourir jusqu’à la frontière écossaise. De nombreux ports français proposent des traversées en ferry jusqu’en Angleterre, tu pourras partir, au choix : de la Bretagne, de la Normandie ou des Hauts de France.

Depuis les Hauts de France

Pour te rendre jusqu’au port de Douvres, tu peux partir du port de Dunkerque ou de celui de Calais. La traversée dure environs 2 heures depuis ces deux ports.

Depuis la Normandie

Pour aller jusqu’au port de Portsmouth tu peux partir, au choix, du port Cherbourg, de celui du Havre ou celui de Caen. Depuis Cherbourg, la traversée dure 3 heures contre 5h30 depuis le Havre et 5h45 depuis le port de Caen.

Depuis la Bretagne

En partant de la Bretagne, tu pourras rejoindre le port de Plymouth depuis celui de Roscoff (la traversée dure environ 5h15) et celui de Saint-Malo (avec 11h00 de traversée). Depuis Saint-Malo, tu peux également prendre le ferry qui va jusqu’au port de Portsmouth, ici, la traversée dure un peu moins de 9 heures.

L’Écosse en camping-car – ce qu’il faut savoir quand on conduit

  • Très important : en Écosse aussi, on roule à gauche. Tu dois donc te rappeler que tes phares doivent être réglés pour la conduite à gauche.
  • La vitesse des petits camping-cars est limitée à 48 km/h en ville, 80 km/h hors agglomération et 96 km/h sur les voies rapides et l’autoroute. Dans certaines zones résidentielles, tu ne peux rouler qu’à 32 km/h. N’oublie pas que la vitesse dans le pays est indiquée en mph (miles par heure).
  • La limite d’alcoolémie est de 0,5 pour mille en Écosse.
  • Si tu cherches une place de parking, n’oublie pas que le stationnement et l’arrêt sont interdits le long des doubles lignes jaunes. Une interdiction temporaire de stationner est indiquée par une ligne jaune discontinue.
  • Les enfants de moins de 12 ans et de moins de 1,35 m doivent être installés dans un siège pour enfant adapté.
  • Tu ne peux téléphoner au volant que si tu utilises un kit mains libres.
  • Si tu paies une amende dans les 14 jours, tu bénéficies d’une réduction de 50 % pour certaines infractions au code de la route.
Campingtable and Chair at a sunny beach spot

Ta maison à chaque coin de rue !

Ton van roadsurfer est la maison sur roues idéale. Il n’y a pas de road trip parfait sans un bel emplacement sur lequel admirer la vue, depuis ta fenêtre panoramique. Notre conseil : découvre maintenant des emplacements chez l’habitant exceptionnels ainsi que des campings exclusifs dans toute l’Europe sur roadsurfer spots !

En découvrir plus maintenant

Les plus beaux circuits en camping-car en Écosse

Circuit de 5 jours en camping-car sur les traces de Harry Potter

Le mieux est de planifier un voyage en camping-car qui traverse à la fois l’Angleterre et l’Écosse si tu veux voir Poudlard sous toutes les coutures, car le décor de la célèbre école se trouve au nord de l’Angleterre.

Mais une fois en Écosse, il y a aussi plusieurs lieux de tournage à explorer sur place et une bonne dose d’histoire écossaise à découvrir sur la route.

Edimbourg
Jour 1 – Édimbourg

Prends un café à l’Elephant House, le café souvent cité comme le lieu de naissance de Harry Potter.
Au château d’Édimbourg, tu pourras admirer les joyaux de la couronne écossaise et la “pierre de la Providence”.
Pendant un voyage en Écosse en camping-car, tu dois goûter au haggis – obligé ! le mieux est d’aller à l’Arcade Bar Haggis and Whisky House.
Camping : Edinburgh Caravan and Motorhome Club Campsite

Glencoe
Jour 2 – Glencoe

Sur place, tu peux admirer la cabane de Hagrid et avoir un aperçu de la vie du gentil géant.
Visite le Loch Eilt, qui apparaît également dans la plupart des films avec son joli îlot “Eilean na Moine”.

Emplacements où camper : Glencoe Camping and Caravanning Club Site

Jour 3 – Fort Williams

Traverse la vallée de Glen Nevis jusqu’à la cascade de Steall, qui joue un rôle dans la scène des dragons du Tournoi Trimagique.
Les amateurs de randonnée doivent absolument monter au sommet du Ben Nevis.
Au West Highland Museum, tu pourras tout apprendre sur l’histoire régionale.

Camping : Bunree Caravan and Motorhome Club Campsite

Mallaig
Jour 4 – Mallaig

Abandonne brièvement ton camping-car pour le train Jacobite et fais un détour par Mallaig. En chemin, tu pourras voir le célèbre viaduc de Glenfinnan, que l’on voit dans les films Harry Potter.
Prévois une excursion au Loch Morar, qui a servi de décor au lac de Poudlard.
Depuis Mallaig, tu peux facilement planifier une excursion vers l’île de Skye et ses paysages à couper le souffle.

Camping : Camusdarach Campsite

Loch Arkaig
Jour 5 – Loch Arkaig

Le Loch Arkaig est apparu dans plusieurs scènes de films, comme par exemple lors de la plongée pendant le tournoi trimagique – prévois assez de temps pour explorer les lieux.
Pars en quête de l’or des Français, qui aurait été caché ici en 1746 pour les Jacobites, mais qui n’a jamais été retrouvé.

Emplacements où camper : Glen Nevis Caravan & Camping Park

Road-trip de 7 jours en camping-car le long de la North Coast 500

Tenté.e par la côte et les Highlands ? C’est parti pour un road-trip en camping-car le long de la North Coast 500. Ce qui t’attend en route : la mer à l’infini, le plaisir de conduire à l’état pur et une plongée dans la vie et l’histoire des Highlands.

Inverness
Jour 1 – Inverness

Cherche Nessie, puis va voir l’effrayant et charmant château d’Urquhart sur les rives du Loch Ness.
Depuis le château d’Inverness, tu profiteras de la meilleure vue sur la ville.
Une visite à Culloden et au musée adjacent est un must pour tous les fans d’histoire.

Emplacements où camper : Ardtower Caravan Park

Applecross
Jour 2 – Applecross

Traverse le Bealach na Ba, l’une des routes les plus hautes du pays, car tu apprécieras y conduire tout en profitant des vues spectaculaires sur la côte.
Tente le kayak en mer ! Même les débutants peuvent faire de belles excursions, ce qui te permettra d’admirer la péninsule depuis l’eau.
N’oublie pas de goûter au poisson fumé pendant ton séjour à Applecross, c’est un must !

Camping : Applecross Campsite

Jour 3 – Torridon

Marche le long du massif de Liathach, tu seras récompensé.e par de super panoramas.
Au Beinn Eighe National Nature Reserve Visitor Centre, tu pourras tout apprendre sur la nature de la région.

Camping : Torridon Campsite

Ullapool
Jour 4 – Ullapool

Le Loch Broom est un endroit idéal pour observer les oiseaux : poule d’eau, macareux moines et même aigles royaux sont présents dans la région.
Passe une journée détente à la plage, dans la baie d’Ardmair.
Ne rate pas la réserve naturelle nationale de Corrieshalloch Gorge : cette impressionnante gorge s’étend sur 1,5 km et abrite plusieurs cascades.

Emplacements où camper : Ardmair Point Caravan & Camping Park

Caithness
Jour 5 – Caithness

Visite le site de pierre d’Achavanich, vieux de plus de 4 000 ans et construit en forme de fer à cheval.
Les ruines du château de Sinclair Girnigoe raviront les amateurs d’histoire et de nature.
Dunnet Head est le point le plus au nord du Royaume-Uni et offre une vue fantastique sur la côte.

Emplacements où camper : Wick Caravan & Camping Site

John o' Groats
Jour 6 – John o’ Groats

Rends-toi au Castle of Mey pour marcher sur les traces de la Reine Mère et te sentir comme un membre de la famille royal.
Les amateurs d’adrénaline iront surfer sur la côte – des vagues de folie t’attendent, n’oublie surtout pas ta combinaison de plongée !
Ensuite, tu pourras te restaurer à la John O’Groats Brewery avec une ale faite maison.

Emplacements où camper : John O’Groats Caravan and Camping Site

Inverness
Jour 8 – Inverness

En guise d’adieu, termine par une visite du château de Dunrobin, un véritable château de conte de fées avec de magnifiques jardins au bord de la mer.

Itinéraire de 7 jours en camping-car le long de la North East 250

Des sections côtières spectaculaires et quelques points forts de la Deeside Tourist Route t’attendent également sur la North East 250. Les tronçons de route sont parfois très exigeants, mais tu seras récompensé par de superbes vues.

La route elle-même n’est pas très longue, tu peux donc prendre ton temps en cours de route – ici aussi le chemin est le but ! Bon à savoir : il y a tout un tas de distilleries de whisky sur la route, où tu auras peut-être envie de t’arrêter.

Aberdeen
Jour 1 – Aberdeen

Au musée maritime d’Aberdeen, tu pourras comprendre de façon détaillée la relation particulière de la ville avec la mer.
Profite ensuite de l’air marin et de l’ambiance maritime sur la plage d’Aberdeen.
Pour en savoir plus sur l’histoire écossaise, une visite au Gordon Highlanders Museum s’impose.

Camping : Templars’ Park Scout Campsite

Peterhead
Jour 2 – Peterhead
  • Dans le port de pêche animé de Peterhead, tu peux remplir ta glacière de divers produits de la mer, fraîchement attrapés.
  • Visite les ruines du Slains Castle, où Bram Stoker a séjourné, et qui l’aurait inspiré pour le château de Dracula.
  • Sur le Peterhead Trail, tu pourras en apprendre un peu plus sur l’histoire de la ville et ses célèbres contrebandiers, héros et jacobites.

Emplacements où camper : Craighead Caravan Park

Fraserburgh
Jour 3 – Fraserburgh

Visite le premier phare d’Écosse et le Museum of Scottish Lighthouses, juste à côté.
Remonte dans le temps à Maggie’s Hoosie, une maison de pêcheur restaurée avec amour et originalité.
Fais le plein d’air frais au Strichen Community Park, où tu pourras également voir le cercle de pierres de Fraserburgh.

Emplacements où camper : Fraserburgh Caravan Park Ltd

Portsoy
Jour 4 – Portsoy
  • Si tu cherches un souvenir exceptionnel, tu es au bon endroit : les bijoux en marbre de Portsoy sont magnifiques !
  • Viens début juillet pour tout apprendre sur l’art de la construction de bateaux et de la voile lors du festival annuel Scottish Traditional Boat.

Emplacements où camper : Portsoy Links Caravan Park

Spey Bay
Jour 5 – Spey Bay

Balade-toi sur la plage de galets de Spey Bay, la plus grande d’Écosse.
À l’extrémité est de la baie, il y a une plateforme pour observer les oiseaux.
Gare ton camping-car et mets-toi en mode dégustation de whisky en suivant le Whiskey Trail à Speyside.

Emplacements où camper : Speyside Camping and Caravanning Club Site

Braemar
Jours 6 & 7 – Braemar
  • Sur le Victorian Heritage Trail, apprends-en plus sur la célèbre reine Victoria et découvre pourquoi elle aimait tant cette région d’Écosse.
  • Téléporte-toi au Moyen-Âge en visitant les ruines du château de Kindrochit.
  • Dans le parc national de Cairngorms, les randonneurs, les grimpeurs et les amoureux de la nature s’en donneront à cœur joie.

Camping : Braemar Caravan Park

Voyage en Ecosse en camping-car – coûts et conseils

Bonne nouvelle pour tous ceux qui souhaitent passer la nuit en pleine nature : le camping sauvage et le stationnement libre sont autorisés pour une nuit en Écosse, grâce au droit d’accès écossais sur les terrains non clôturés. Bien sûr, tu dois respecter certaines règles, mais cela ne posera aucun problème aux campeurs responsables. Les exceptions au camping sauvage sont certaines parties du très populaire parc national Loch Lomond & The Trossachs, qui a limité le camping sauvage en raison de sa surexploitation.

Autrement, tu trouveras plein de super campings dans toute l’Écosse, ou encore des emplacements pour passer la nuit chez des particuliers via nos spots roadsurfer.

Dans les villes, les stations-service sont généralement ouvertes 24 heures sur 24 mais à la campagne, il est préférable de planifier à l’avance car il y a moins de possibilités de faire le plein.

Si tu prévois un road-trip en Ecosse en camping-car, ton budget voyage te remerciera : il n’y a pas de routes à péage dans le pays.

Parcourir l’Écosse en camping-car avec un chien ? Pas de problème ! Tous les modèles roadsurfer peuvent être réservés en tant que camping-car avec chien à bord et ton compagnon à quatre pattes sera bien à l’aise pendant le voyage. Note bien que ton chien a besoin d’un passeport européen pour animal de compagnie, d’un vaccin contre la rage à jour et d’un traitement contre le ténia qui ne doit pas dater de plus de 120 heures au moment de l’entrée sur le territoire.

La meilleure période pour voyager en Ecosse en camping-car se situe entre mai et octobre, quand la plupart des sites touristiques sont ouverts et que le temps est le plus agréable. Les camping-caristes qui se rendent en Écosse en hiver doivent impérativement consulter la météo au préalable, car la neige peut rapidement rendre les routes impraticables, surtout dans les Highlands.

Même si les mois de mai et juin sont généralement les moins pluvieux, une veste de pluie doit toujours figurer sur ta check-list de matériel de camping en Écosse.

Louer un véhicule roadsurfer!

Choisis ton modèle préféré